Share
Daech s’empare de territoires : Les terroristes veulent ouvrir un second front en Afghanistan

Daech s’empare de territoires : Les terroristes veulent ouvrir un second front en Afghanistan

Daech vise à ouvrir un second front en Afghanistan afin de faire preuve de ses succès militaires, a déclaré ce jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Moscou est préoccupé par les rapports faisant état du renforcement des positions de l’EI dans différentes parties du monde, notamment en Afghanistan, a indiqué Maria Zakharova.

« Les islamistes radicaux ont largement démontré leur capacité à bénéficier de toute situation, en créant de nouveaux foyers de conflit, de violence et de tension », a noté la porte-parole du ministère.

Selon Mme Zakharova, la menace liée à la création par l’EI d’une base en Afghanistan afin de déstabiliser la région se précise, car « les terroristes mettent en œuvre une stratégie visant à saisir le territoire des Etats voisins situés dans le voisinage immédiat de la frontière afghane ».

La Russie appelle à envisager des moyens de dissuasion contre la menace terroriste à l’intérieur du territoire afghan, ainsi qu’à développer et adopter des mesures supplémentaires concernant la lutte contre le terrorisme dans le cadre de l’OCS, de la CEI et de l’OTSC, a déclaré ce jeudi Maria Zakharova.

Auparavant, The Times avait annoncé que les combattants du groupe radical Etat islamique s’étaient emparés de territoires dans l’est de l’Afghanistan dans le dessein de créer une nouvelle province du califat autoproclamé.Selon The Times, environ 1.600 combattants ayant prêté obédience à Daech gouvernent de fait quatre districts au sud de Jalalabad, pratiquant les mêmes méthodes impitoyables que le groupe EI dans les territoires occupés de Syrie et d’Irak. Des dizaines de milliers de ruraux ont pris fuite. L’armée afghane mène des combats quotidiens, s’efforçant d’arrêter la progression des terroristes. Selon le quotidien, les pertes mensuelles des forces de sécurité afghanes dans différentes régions du pays s’élèvent à 500 hommes.

Artv-News avec Sputnik

Laisser un commentaire