Share
Des Argentins manifestent pour dénoncer la violence faite aux femmes

Des Argentins manifestent pour dénoncer la violence faite aux femmes

Des Argentins manifestent pour dénoncer la violence faite aux femmes
Summary:
Des milliers d'Argentins manifestent à Buenos Aires pour dénoncer la violence faite aux femmes. La protestation de vendredi survient à la suite de la mort récente de trois jeunes filles de 12 ans. L'une d'entre elles, Micaela Ortega, a été étranglée en périphérie de Buenos Aires. La police affirme qu'un homme de 26 ans a réussi à rencontrer la victime en se faisant passer pour une fille de son âge grâce à un faux profil Facebook.

0%

Des Argentins manifestent pour dénoncer la violence faite aux femmes

Des milliers d’Argentins manifestent à Buenos Aires pour dénoncer la violence faite aux femmes. La protestation de vendredi survient à la suite de la mort récente de trois jeunes filles de 12 ans.

L’une d’entre elles, Micaela Ortega, a été étranglée en périphérie de Buenos Aires. La police affirme qu’un homme de 26 ans a réussi à rencontrer la victime en se faisant passer pour une fille de son âge grâce à un faux profil Facebook.

Les autorités disent qu’une deuxième jeune fille, Milagros Torres, a été agressée sexuellement, puis étranglée par l’ancien copain de sa mère dans le nord de l’Argentine.

Enfin, Guadalupe Medina a été agressée et tuée par une bande de trafiquants dans la province de Sante Fe.

Un groupe qui milite pour les droits des femmes, Casa del Encuentro, rapporte 275 meurtres de femmes en Argentine depuis la dernière année. Dans 40 de ces cas, les femmes avaient déclaré des attaques perpétrées par des hommes et certains étaient sous une ordonnance de non-communication.

Laisser un commentaire