Share
Diaspora congolaise : Le RCK sort du ghetto avec une prestation de qualité à l’hôtel Marriott sur les Champs Élysées !

Diaspora congolaise : Le RCK sort du ghetto avec une prestation de qualité à l’hôtel Marriott sur les Champs Élysées !

Crédit photo Roger BONGOS, Hôtel Marriott sur les Champs Elysées, le 8 août 2015.


C’est fut un après midi de réflexion politique que le RCK ( Résistants Combattants Kongolais) ont initié en invitant la presse pour partager leur avis sur la problématique qui met en émoi la classe politique congolaise, son opposition et en particulier, la diaspora congolaise.

Martin Sali en leader incontesté et incontestable a fait montre, d’une grande pertinence, appuyé comme toujours par sa Secrétaire Générale qui au demeurant crève l’écran avec un discours incisif bien rodé, sur le fameux dialogue téléguidé par ceux qui veulent le glissement, in fine, l’enlisement de la RDC dans un chaos sans précédent.

RCK, en réponse de la rencontre de Bruxelles, organisée par un agglomérat et conglomérat de comploteurs contre la Nation congolaise avec leur dialogue, a été clair, et sans ambages sur leur ligne de conduite sur ce qu’ils considèrent comme étant, un jeu des dupes, orchestré méticuleusement par ceux qui veulent aller à la mangeoire, en faisant la promotion d’un dialogue à 15 mois d’un régime finissant.

Martin Sali en discussion croisée, avec la Secrétaire Générale du mouvement, Blandine Diafutua, ont démontré avec une équation simple, en soulevant l’inconnu, oui, l’inconnu sur les articles de la constitution, sur le mandat présidentiel, le fameux article 220 de la constitution. L’article 70 et son alinéa 2 de la constitution. L’article qui fait l’ossature de leur mouvement, sur le soulèvement populaire, l’article 64. Et pour finir, la modification de la loi électorale avec son article 8, alinéa 3.

Au regard de la connaissance qu’ils ont fait preuve, sur la constitution congolaise, on pourra dira que la relève est assurée.

Pourquoi cette rencontre avec la presse est-elle organisée à l’hôtel chic et huppé de la ville lumière ?

Incontestablement, pour marquer la différence avec la ghettoïsation observée dans les actions organisées et menées dans la diaspora congolaise, dixit, Martin Sali, le Président du RCK, résolument décidé à rompre avec les mauvaises habitudes de sa diaspora.

Un espace VIP chèrement loué, dédié à cet effet, pour à la fois marquer leur leadership et passer le message qui intrinsèquement a un caractère hautement politique. Endroit stratégiquement choisi pour sa représentativité dans le milieu des affaires et politique.

L’entretien est encours de montage et sera disponible incessamment sous peu.

Roger BONGOS

Afrique Rédaction

MARTIN SALI  DIAFUTUA BLANDINE HOTEL MARRIOTT

Voir diaporama avec 156 photos

https://www.facebook.com/roger.bongos.3/media_set?set=a.792848837494288&type=3&pnref=story

Laisser un commentaire