Share
Donald Trump se rendra au Mexique ce mercredi pour y rencontre le président Enrique

Donald Trump se rendra au Mexique ce mercredi pour y rencontre le président Enrique

Donald Trump se rendra au Mexique ce mercredi pour y rencontre le président Enrique
Summary:
Donald Trump se rendra mercredi au Mexique pour y rencontrer le président Enrique Peña Nieto, ont annoncé les deux hommes mardi sur Twitter. «J'ai accepté l'invitation du président mexicain Enrique Peña Nieto et ai hâte de le rencontrer demain», a écrit le candidat républicain à la Maison-Blanche sur le réseau social mardi en fin de soirée.

0%

Donald Trump se rendra au Mexique ce mercredi pour y rencontre le président Enrique

Donald Trump se rendra mercredi au Mexique pour y rencontrer le président Enrique Peña Nieto, ont annoncé les deux hommes mardi sur Twitter.

«J’ai accepté l’invitation du président mexicain Enrique Peña Nieto et ai hâte de le rencontrer demain», a écrit le candidat républicain à la Maison-Blanche sur le réseau social mardi en fin de soirée.

La rencontre a été confirmée par le compte officiel de la présidence mexicaine: «M. Donald Trump a accepté cette invitation et rencontrera demain (mercredi) en privé le président».

Ce voyage éclair est une surprise totale, alors que Donald Trump a fait de l’immigration clandestine son cheval de bataille depuis son entrée en campagne en juin 2015.

Il a promis de construire un mur à la frontière avec le Mexique, qu’il a initialement accusé d’envoyer ses pires éléments aux États-Unis –des criminels et des «violeurs», selon lui.

Donald Trump doit prononcer mercredi soir un discours très attendu sur l’immigration clandestine, alors qu’il dément envisager un adoucissement de ses propositions relatives aux quelque 11 millions de clandestins vivant aux États-Unis.

Enrique Peña Nieto l’avait invité vendredi dernier, ainsi que la démocrate Hillary Clinton, avait indiqué plus tôt la présidence dans un communiqué.

Cette branche d’olivier tendue tranche avec les propos du dirigeant mexicain, qui avait comparé le discours «véhément» de Donald Trump à ceux d’Adolf Hitler et Benito Mussolini pendant leur ascension vers le pouvoir. AFP

Laisser un commentaire