Share
Egypte: nouvel attentat à la voiture piégée dans le Sinaï

Egypte: nouvel attentat à la voiture piégée dans le Sinaï

Egypte: nouvel attentat à la voiture piégée dans le Sinaï
Summary:
Le porte-parole de l’armée égyptienne, le brigadier Mohammed Samir vient d’annoncer dans un communiqué que des terroristes à bord de véhicules bourrés d’explosifs ont attaqué la nuit dernière, 24 novembre, un poste de contrôle dans la péninsule du Sinaï.De violents coups de feu ont été échangés dans la région selon le porte-parole égyptien qui fait également part de l'explosion d'une voiture piégée. Huit soldats de l’armée auraient alors perdu la vie, sans compter au moins 12 soldats qui ont été blessés.

0%

Egypte: nouvel attentat à la voiture piégée dans le Sinaï

Le porte-parole de l’armée égyptienne, le brigadier Mohammed Samir vient d’annoncer dans un communiqué que des terroristes à bord de véhicules bourrés d’explosifs ont attaqué la nuit dernière, 24 novembre, un poste de contrôle dans la péninsule du Sinaï.

De violents coups de feu ont été échangés dans la région selon le porte-parole égyptien qui fait également part de l’explosion d’une voiture piégée. Huit soldats de l’armée auraient alors perdu la vie, sans compter au moins 12 soldats qui ont été blessés.

Samir a ajouté sans citer le lieu de l’incident que ces affrontements avaient également fait 3 morts et plusieurs blessés parmi les assaillants.

Quelque peu avant, les sources de sécurité avaient informé aussi d’une attaque par obus de mortier sur le poste de police de la ville d’al-Arish à 344 km au nord-est du Caire.

Selon ces sources, les terroristes ont d’abord tiré deux roquettes de type RPG sur le poste de la police avant que des tirs ne proviennent en masse depuis trois camions transportant des hommes masqués.

L’attaque n’a jusqu’à présent pas été revendiquée mais tout porte à penser que la responsabilité revient au groupe takfiriste, Velayat Sinaï.

Le Velayat Sinaï est un groupe terroriste instauré sur la péninsule du même nom. Avant de prêter allégeance, en 2014, à Daech, il s’appelait Ansar Beït al-Maqdis.

L’Égypte est le théâtre de violences depuis le renversement en juillet 2013 du président Morsi par un coup d’État militaire dirigé par le général Abdel Fattah al-Sissi, devenu depuis le président du pays. ARTV NEWS

Laisser un commentaire