Share
Egypte: un candidat frèriste aux législatifs abattu par des hommes armés   

Egypte: un candidat frèriste aux législatifs abattu par des hommes armés  

Des hommes armés ont abattu samedi un candidat aux élections législatives en Egypte appartenant à un parti islamiste, dans une région où sévissent des terroristes.

Moustafa Abdel Rahmane, un candidat du parti ultraconservateur salafiste Al-Nour, et considéré comme progouvernemental, a été abattu ce samedi par deux agresseurs à moto, ont indiqué des responsables de la police. Le secrétaire général de son parti Galal al-Mourra a confirmé son décès. L’assassinat n’a pas été revendiqué pour le moment.

Moustafa Abdel Rahmane est le premier homme politique tué depuis le début de l’insurrection dans le Sinaï, en 2013. Al-Nour est le seul parti islamiste sorti indemne d’une vague de répression contre ce courant, après la destitution par l’armée du président Mohamed Morsi, en 2013. Al-Nour avait à l’époque soutenu la destitution de Mohamed Morsi menée par l’ancien chef de l’armée et actuel président de l’Egypte, Abdel Fattah al-Sissi.
Afrique Rédaction avec IRIB

Laisser un commentaire