Share
Elections en RDC: Thomas Perriello insiste sur le respect de la constitution

Elections en RDC: Thomas Perriello insiste sur le respect de la constitution

Les Etats-Unis tiennent à l’organisation de la présidentielle et des législatives en 2016 en RDC. Leur evonyé spécial dans les Grands lacs, Thomas Perriello l’a redit mercredi 26 août dans une conférence de presse au terme de sa visite à Kinshasa.


«Nous avons souligné la nécessité pour les autorités congolaises de respecter la constitution. Et que les élections législatives et présidentielle soient organisées dans le délai fixé par la constitution», a indiqué Thomas Perriello qui avait auparavant rencontré le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila.

Le diplomate américain affirme avoir eu des échanges productifs avec le chef de l’Etat congolais avec qui il a discuté des questions d’actualité notamment les élections et la pacification de la partie est du pays.

«Le Président Obama a parlé longtemps de la nécessité de respecter la Constitution et l’Etat des droits, car cela est important pour n’importe quel pays», a rappelé Thomas Perriello.

L’envoyé de Washington a par ailleurs exprimé la volonté de son pays de travailler avec la RDC pour trouver la solution à la question des rebelles FDLR qui commettent des exactions sur les civils congolais depuis de nombreuses années.

Les Etats-Unis s’inquiètent également de la situation politique au Burundi qui risque de «déstabiliser toute la région de Grands lacs

«C’est ce qui arrive très souvent quand un dirigeant veut s’accrocher au pouvoir », a par ailleurs fait remarquer l’envoyé spécial des Etats-Unis dans la région de Grands-Lacs.

RADIO OKAPI

1 CommentaireSur cette publication

  1. RDC doit changer

    Répondre

Laisser un commentaire