Share
Etats-Unis: Hillary Clinton est en bonne santé physique et financière

Etats-Unis: Hillary Clinton est en bonne santé physique et financière

Hillary Clinton


 

Hillary Clinton est en bonne santé et « bonne pour le service » en tant que présidente des Etats-Unis, a affirmé vendredi le médecin de la candidate démocrate à la Maison Blanche, dont l’équipe a également révélé des détails sur sa fortune familiale.

Les données fiscales rendues publiques par son équipe de campagne montrent qu’Hillary et son mari Bill Clinton, ancien président américain, ont versé la somme de 57,5 millions de dollars d’impôts depuis 2007.

L’ultra-favorite des primaires démocrates n’a pas dévoilé le montant de leurs revenus, mais en estimant leur taux d’imposition à environ 40% sur la période – elle a déclaré 44,6% en 2013 et 45,8% en 2014, le plus fort taux possible – il apparaît clair que le couple a encaissé plus de 100 millions de dollars en huit ans.

Le médecin new-yorkais d’Hillary Clinton, Lisa Bardack, a expliqué que l’ancienne secrétaire d’Etat de 67 ans entretenait une hygiène de vie saine et qu’elle s’était parfaitement remise de sa commotion cérébrale de 2012. Celle-ci avait fait émerger des question sur son état de santé.

« Elle se trouve dans une condition physique excellente et est bonne pour le service en tant que présidente des Etats-Unis », a expliqué Mme Bardack, dans une lettre diffusée par l’équipe de campagne.

Mme Clinton devient ainsi « la première candidate » à communiquer sur sa santé, indique son équipe.

A la suite de sa commotion, apprend-t-on ainsi, un examen a permis de découvrir un caillot de sang dans le cerveau et elle voyait double.

« Les symptômes liés à la commotion, dont la vision double, se sont résolus en deux mois » et les tests en 2013 « ont mis en évidence une complète rémission », a détaillé Lisa Bardack.

Hillary Clinton est également en excellente santé financière: le couple a engrangé des dizaines de millions de dollars en seuls frais de discours.

La candidate a empoché 8,5 millions de dollars en 2013 pour 13 interventions, selon les chiffres dévoilés vendredi.

Son mari a de son côté engrangé au moins 13 millions pour 41 prises de paroles, dont une série de trois discours pour 1,7 million en Chine.

Ces chiffres sont publiés alors qu’Hillary Clinton cherche à se positionner comme défenseur de la classe moyenne américaine et des opprimés.

En juin 2014, elle avait déclaré que lorsqu’ils ont quitté la Maison Blanche à l’issue de la présidence de Bill Clinton en 2001, ils étaient « fauchés ».

AFP

Laisser un commentaire

*