Share
Europe : Liste noire des compagnies aériennes, la RDC est bien là !

Europe : Liste noire des compagnies aériennes, la RDC est bien là !

                                  Violeta Bulc commissaire européen chargé des transports 


La Commission européenne vient de mettre à jour la liste de transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restriction d’exploitation dans l’Union européenne. 231 compagnies aériennes sont concernées. Celles de nationalité philippine, frappées depuis 2010 par cette interdiction, ne figurent sur cette liste noire, a souligné Violeta Bulc, commissaire européen chargé des transports.

Pour 20 pays, tous les transporteurs certifiés font désormais l’objet d’une interdiction totale d’exploitation dans l’espace aérien européen. Il s’agit de l’Afghanistan, l’Angola (à l’exception d’un seul transporteur), le Bénin, la République du Congo, la République démocratique du Congo (RDC), Djibouti, la Guinée équatoriale, l’Érythrée, le Gabon (à l’exception de 2 transporteurs qui sont soumis à des conditions et à des restrictions d’exploitation), l’Indonésie (sauf 2 transporteurs), le Kazakhstan (à l’exception d’un transporteur qui est soumis à des conditions et à des restrictions d’exploitation), le Kirghizstan, le Liberia, la Libye, le Mozambique, le Népal, les Philippines (à l’exception de 2 transporteurs), la Sierra Leone, Sao Tomé-et-Principe, Soudan et la Zambie. Un transporteur isolé est également concerné : Blue Wing Airlines (Suriname).

La liste noire inclut en outre 8 transporteurs faisant l’objet de restrictions d’exploitation, en vertu desquelles ils ne peuvent organiser de vols à destination de l’Union qu’avec certains types d’appareils spécifiquement mentionnés : Air Astana (Kazakhstan), Afrijet et SN2AG (Gabon), Air Koryo (République populaire démocratique de Corée), Air Service Comores (Comores), Iran Air (Iran), TAAG Angolan Airlines (Angola), et Air Madagascar (Madagascar).

Cette nouvelle liste, applicable depuis le 25 juin 2015, remplace celle adoptée en décembre 2014.

 

Laisser un commentaire