Share
Extrême Nord du Cameroun: Quatre morts dans deux attaques attribuées à Boko Haram

Extrême Nord du Cameroun: Quatre morts dans deux attaques attribuées à Boko Haram

Extrême Nord du Cameroun: Quatre morts dans deux attaques attribuées à Boko Haram
Summary:
Une dizaine de villageois ont été blessés, de nombreuses maisons ont été incendiées et des troupeaux de bœufs emportés Quatre personnes ont été tuées dans l’Extrême Nord du Cameroun, dans deux nouvelles attaques imputées au groupe terroriste nigérian Boko Haram, a appris vendredi Anadolu, de source militaire camerounaise.

0%

Extrême Nord du Cameroun: Quatre morts dans deux attaques attribuées à Boko Haram

Une dizaine de villageois ont été blessés, de nombreuses maisons ont été incendiées et des troupeaux de bœufs emportés

Quatre personnes ont été tuées dans l’Extrême Nord du Cameroun, dans deux nouvelles attaques imputées au groupe terroriste nigérian Boko Haram, a appris vendredi Anadolu, de source militaire camerounaise.

«La première attaque a eu lieu hier (jeudi) entre 22h00 et minuit (locales) dans le village de Gouzoudou du Mayo Sava [Extrême Nord]», a indiqué le commandant du secteur 1 de la Force Mixte Multinationale (FMM), le Général de Brigade Bouba Doubekreo, joint par Anadolu.

«Deux hommes, Abba Koura et Goni Mudu ont été tués par les assaillants qui ont aussi fait une dizaine de blessés», poursuit le Général de brigade.

Les éléments du groupe terroriste ont également pillé plusieurs boutiques et emporté motocyclettes et denrées alimentaires dans leur fuite, a-t-il précisé.

Dans le village Kaldjiwa, à Mora (Extrême Nord) deux autres villageois ont également été tués par des présumés combattants de Boko Haram, a ajouté l’officier camerounais.

«De nombreuses maisons ont été incendiées et des troupeaux de bœufs ont été emportés», a-t-il déclaré.

Les attaques de Boko Haram s’étaient raréfiées durant quelques mois à mesure que les armées régionales (Cameroun, Niger, Nigéria et Tchad), réunies au sein de la FMM, lui faisaient porter des coups durs. Mais ces dernières semaines, le groupe armé a opéré un retour en force s’en prenant, notamment, aux pêcheurs du Lac Tchad et aux bergers de l’Extrême Nord du Cameroun dont il vole le bétail.  De son côté, la FMM multiplie les opérations militaires pour neutraliser le groupe nigérian.AA/Maroua (Cameroun)/Peter Kum

Laisser un commentaire