Share
FIFA, la liste s’allonge : 81 cas suspects de blanchiment

FIFA, la liste s’allonge : 81 cas suspects de blanchiment

 

Le 17 juin, le procureur général suisse, Michael Lauber, avait annoncé que les banques avaient signalé au bureau anti-blanchiment 53 cas suspects en lien avec la FIFA. Depuis, le nombre de cas suspects autour de l’attribution des Coupes du monde 2018 et 2022 est passé à 81, comme l’a indiqué le porte-parole du procureur à l’AFP.

« Le bureau du procureur général (MPC) a reçu en date d’aujourd’hui le signalement de 81 cas suspects à travers le Bureau de communication en matière de blanchiment d’argent (MROS). Tous les signalements sont liés à l’enquête du MPC sur l’attribution des Coupes du monde de football 2018 et 2022 », a-t-il déclaré.

 

Laisser un commentaire

*