Share
Afrique-économique: 73 protocoles d’accord signés, à l’issue du Sommet Japon-Afrique

Afrique-économique: 73 protocoles d’accord signés, à l’issue du Sommet Japon-Afrique

Afrique-économique: 73 protocoles d’accord signés, à l’issue du Sommet Japon-Afrique
Summary:
Environ 22 entreprises japonaises et africaines ont signé 73 protocoles d’accord lors de la 6e Conférence internationale de Tokyo (Ticad), sur le développement africain. Ces protocoles touchent des secteurs tels que l‘énergie, les infrastructures, la santé, l’agro-industrie, l‘énergie, mais aussi la santé, la finance et la sécurité.

0%

Afrique-économique: 73 protocoles d'accord signés, à l'issue du Sommet Japon-Afrique

Environ 22 entreprises japonaises et africaines ont signé 73 protocoles d’accord lors de la 6e Conférence internationale de Tokyo (Ticad), sur le développement africain.

Ces protocoles touchent des secteurs tels que l‘énergie, les infrastructures, la santé, l’agro-industrie, l‘énergie, mais aussi la santé, la finance et la sécurité.

“L’esprit synergique de cette conférence est tellement contrasté de l’esprit sinistre de celle d’il y a de nombreuses années. Et c’est ce qui me donne de l’espoir que les choses sur lesquelles nous nous sommes mis d’accord ici ensemble, via des discussions, des débats, des négociations et du dialogue, ont toutes les chances de non seulement être mises en place, mais aussi d’apporter le changement que nous attendons tous sur notre continent”, a dit à la tribune le président kényan, Uhuru Kenyatta.

Il est évident que la force du secteur privé sera essentielle, si l’Afrique veut poursuivre sa croissance.

De son côté, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a appelé à une plus grande synergie dans les partenariats public-privé pour diversifier davantage l‘économie africaine.

“Il est évident que la force du secteur privé sera essentielle, si l’Afrique veut poursuivre sa croissance. Pour réaliser le rêve africain, le secteur public et le secteur privé au Japon continueront leurs efforts de coopération en vue d’une plus grande croissance en Afrique”, a laissé entendre le Premier ministre nippon.

Nairobi, la capitale kényane, a accueilli l‘événement qui a duré deux jours et s’est tenu en Afrique pour la première fois. Il a attiré plus de 10.000 délégués.Avec AFP

Laisser un commentaire