Share
France  :  Hollande hué et insulté au Salon de l’Agriculture

France : Hollande hué et insulté au Salon de l’Agriculture

 

Le président François Hollande s’est engagé samedi à “tout faire” pour aider les agriculteurs en difficulté, à son arrivée au Salon de l’agriculture à Paris, qui s’ouvre cette année dans un climat de grande tension.

Néanmoins, le président francais a été hué et insulté par des éleveurs peu après son arrivée samedi au Salon de l’Agriculture, qui s’ouvre dans un climat de crise profonde.

​​”Si je suis là aujourd’hui c’est pour montrer qu’il y a une solidarité nationale”, et “on va tout faire” pour aider l’agriculture, car “en défendant l’agriculture je défends toute la nation”, a déclaré le président, accueilli à son arrivée par le président de la FNSEA Xavier Beulin, entouré de membres du syndicat drapeaux à la main.

Mais le calme n’a pas duré: une heure après le début de sa visite, des éleveurs, revêtus pour certains de t-shirts noirs, ont hué le président en scandant “Démission”.

“Il s’en fout complètement de nous”, clame un autre. “Ça fait un an qu’on mène des actions en France, personne ne nous écoute”, renchérit un troisième.

Le président, accompagné du ministre du l’Agriculture Stéphane Le Foll, n’a pas interrompu pour autant sa visite.

​Il a rappelé les mesures gouvernementales pour aider les éleveurs en difficulté et redemandé aux groupes de distribution, dont les négociations tarifaires annuelles avec leurs fournisseurs s’achèvent dans deux jours, de “faire un effort de solidarité”.

Avec l’effondrement généralisé des cours agricoles qui frappe en particulier les éleveurs, plus de 40.000 exploitations sont en situation d’extrême urgence, selon Stéphane Le Foll.

Plus de 60.000 (sur 490.000) ont réclamé de l’aide alors qu’un éleveur de porcs, en Bretagne, perd jusqu’à 6.000 euros par semaine.

 

Laisser un commentaire