Share
GABON: MORT À L’ENTRAÎNEMENT DE L’ANCIEN INTERNATIONAL MOÏSE BROU APANGA

GABON: MORT À L’ENTRAÎNEMENT DE L’ANCIEN INTERNATIONAL MOÏSE BROU APANGA

L’ex-défenseur du Gabon passé par le Stade de Brest, Moïse Brou Apanga, est mort mercredi à l’âge de 35 ans à l’entraînement avec son club librevillois des suites d’un malaise cardiaque, a annoncé jeudi la Ligue gabonaise.

« Nous sommes très éplorés et consternés. (…) Hier (mercredi, ndlr), en fin d’après midi, Moïse s’est écroulé sur le terrain. Il a été transféré au CHU d’Owendo et là, ils ont constaté qu’il était décédé », a affirmé à l’AFP Brice Mbika Ndjambou, président de la Ligue nationale de football (Linaf) au Gabon.

GABON: MORT À L’ENTRAÎNEMENT DE L’ANCIEN INTERNATIONAL MOÏSE BROU APANGA
Summary:
L'ex-défenseur du Gabon passé par le Stade de Brest, Moïse Brou Apanga, est mort mercredi à l'âge de 35 ans à l'entraînement avec son club librevillois des suites d'un malaise cardiaque, a annoncé jeudi la Ligue gabonaise. "Nous sommes très éplorés et consternés. (...) Hier (mercredi, ndlr), en fin d'après midi, Moïse s'est écroulé sur le terrain. Il a été transféré au CHU d'Owendo et là, ils ont constaté qu'il était décédé", a affirmé à l'AFP Brice Mbika Ndjambou, président de la Ligue nationale de football (Linaf) au Gabon.

0%

GABON: MORT À L'ENTRAÎNEMENT DE L'ANCIEN INTERNATIONAL MOÏSE BROU APANGA

User Rating: 0 (0 votes)

Moïse Brou Apanga, alors défenseur du Stade Brestois, le 30 août 2012 à Brest | AFP/Archives | FRED TANNEAU


L’ex-défenseur du Gabon passé par le Stade de Brest, Moïse Brou Apanga, est mort mercredi à l’âge de 35 ans à l’entraînement avec son club librevillois des suites d’un malaise cardiaque, a annoncé jeudi la Ligue gabonaise.

« Nous sommes très éplorés et consternés. (…) Hier (mercredi, ndlr), en fin d’après midi, Moïse s’est écroulé sur le terrain. Il a été transféré au CHU d’Owendo et là, ils ont constaté qu’il était décédé », a affirmé à l’AFP Brice Mbika Ndjambou, président de la Ligue nationale de football (Linaf) au Gabon.

« Le pays perd un fils valeureux qui a toujours donné le meilleur de lui-même pour le drapeau gabonais », a réagi la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) dans un communiqué.

Moïse Brou Apanga est mort d’un arrêt cardiaque alors qu’il s’apprêtait à reprendre la compétition samedi avec son club, le Football Canon 105 (FC 105) de Libreville, qui a annulé l’événement à la suite du décès de son joueur.

« Il n’avait joué aucun match depuis d’année dernière », a précisé M. Mbika, qui ne lui connaissait aucun antécédent cardiaque.

« Nous sommes interpellés par les conditions assez dramatiques dans lesquelles il a trouvé la mort », a ajouté le président de la Linaf. « C’est important que l’on puisse renforcer les premiers secours (…), renforcer la formation de nos équipes techniques et connaître les gestes pour sauver. »

Joueur international, Moïse Brou Apanga, était passé par Timisoara en Roumanie (1999-2000), puis par l’Italie, à Pérouse (2000-2004) et Brescia (2004-2006).

En France de 2008 à 2012, il a participé à la montée du Stade brestois en Ligue 1.

Revenu au Gabon en 2012, il a été défenseur de l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 2012. Jusqu’en 2017, il évoluait à Mangasport avant de rejoindre le Football Canon 105 de Libreville.

Laisser un commentaire

*