Share
Gambie: pas encore d’accord avec Yahya Jammeh pour son départ du pouvoir

Gambie: pas encore d’accord avec Yahya Jammeh pour son départ du pouvoir

Gambie: pas encore d’accord avec Yahya Jammeh pour son départ du pouvoir
Summary:
Les dirigeants ouest-africains dépêchés à Banjul pour tenter de convaincre Yahya Jammeh de reconnaître sa défaite à l'élection présidentielle et céder le pouvoir ne sont pas encore parvenus à un accord en ce sens, a déclaré mardi soir la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf."Nous ne sommes pas venus pour un accord, nous venons aider les Gambiens à organiser la transition. Ce n'est pas quelque chose qui peut aboutir en un seul jour, il faut y travailler", a déclaré à la presse Mme Sirleaf, présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et chef de la délégation.

0%

Gambie: pas encore d'accord avec Yahya Jammeh pour son départ du pouvoir

Gambie: pas encore d’accord avec Yahya Jammeh pour son départ du pouvoir – © ISSOUF SANOGO – AFP


Les dirigeants ouest-africains dépêchés à Banjul pour tenter de convaincre Yahya Jammeh de reconnaître sa défaite à l’élection présidentielle et céder le pouvoir ne sont pas encore parvenus à un accord en ce sens, a déclaré mardi soir la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf. »Nous ne sommes pas venus pour un accord, nous venons aider les Gambiens à organiser la transition. Ce n’est pas quelque chose qui peut aboutir en un seul jour, il faut y travailler« , a déclaré à la presse Mme Sirleaf, présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et chef de la délégation.

Les dirigeants ouest-africains, comprenant le Nigérian Muhammadu Buhari, le Ghanéen John Dramani Mahama et le Sierra-Léonais Ernest Bai Koroma, ont rencontré Yahya Jammeh qui, selon Mme Sirleaf, leur a « exprimé certaines préoccupations« , qui n’ont pas été précisées. « La mission de la Cédéao est venue ici le rencontrer pour mieux comprendre la situation actuelle« , a-t-elle ajouté.

Je pense que la démarche va fonctionner

« Nous avons rencontré toutes les parties concernées et maintenant, nous allons rendre compte à nos pairs à une rencontre de la Cédéao prévue samedi à Abuja« , capitale fédérale du Nigeria où l’organisation ouest-africaine a son siège, a ajouté Mme Sirleaf. Elle a assuré ne pas être déçue « puisque je pense que la démarche va fonctionner« .

La présidente de la Cédéao a souligné que tous les interlocuteurs de la délégation s’étaient engagés en faveur de la paix et de la stabilité en Gambie. AFP

Laisser un commentaire