Share
Il avait le goût de la viande de porc ! Argentine : abusé dans son enfance, il tue, viole et mange son beau-père

Il avait le goût de la viande de porc ! Argentine : abusé dans son enfance, il tue, viole et mange son beau-père

Depuis l’unité psychiatrique spéciale dans laquelle il est interné, Leandro Acosta a admis avoir planifié sa vengeance de longue date. Cet Argentin de 25 ans, et sa demi-sœur et compagne Karen Klein, 22 ans, ont reconnu avoir assassiné Ricardo Klein, 54 ans, et Miryam Kowalczuk, 52 ans dans la maison familiale à Buenos Aires.

Pourquoi ? «Pour venger des années d’abus sexuels». C’est surtout leur beau-père qui les agressait s’en prenant aussi à leurs frères jumeaux de 11 ans. Les violences subies par Leandro Acosta ont commencé alors qu’il n’avait que 6 ans. Il a même été impliqué dans des actes sexuels à trois avec Ricardo Klein et Miryam Kowalczuk, sa mère.

«Il avait le goût de la viande de porc»

L’avocat de Leandro a donné au «Daily Mail» des détails sur le meurtre. Le jeune homme a d’abord tiré dans la tête de son beau-père alors que celui-ci était en sous-vêtements. «Excité», il a ensuite violé le cadavre. Leandro a ensuite tué sa mère de plusieurs balles.

Plus tard, le jeune homme a fait cuire le corps de son beau-père et l’a mangé: «Il avait le goût de la viande de porc, un peu salée, mais délicieux.» Il ne montre également aucun remords vis-à-vis de sa mère: «C’était une prostituée et une ivrogne, j’ai juste rendu justice».

Leandro a conservé les cadavres de ses parents pendant 11 jours et leur a fait subir nombres d’atrocités post-mortem: crâne écrasé, corps de sa mère empalé… Sa petite amie, Karen Klein, a seulement admis avoir aidé Leandro à nettoyer la maison. Elle est soupçonné de l’avoir aussi aidé à brûler le corps de sa mère

Source : Le parisien

 

Laisser un commentaire