Share
Inimaginable : Un Américain s’enrôle dans l’armée russe, contre les préjugés

Inimaginable : Un Américain s’enrôle dans l’armée russe, contre les préjugés

Quelles sont les idées reçues sur l’armée russe et quelle est leur part de vérité? Tim Kirby, observateur de Russia Today, né aux États-Unis et n’ayant jamais fait le service militaire, a passé une semaine dans la flotte maritime militaire russe et fait part de ses impressions dans son blogue.

Seul Américain à avoir eu le privilège de servir dans la flotte russe, Tim Kirby explique devoir sa chance à un de ses projets: il est animateur d’une émission radiophonique ayant organisé une télé réalité. Chaque année 12 participants étaient envoyés dans l’armée, dont six ayant déjà fait le service militaire et six n’ayant jamais tenu un pistolet entre leurs mains. Ils devaient montrer au pays qu’ils étaient tous capables de devenir de vrais soldats.

Tim Kirby reconnaît être le pire des soldats, ce dont il a réellement honte. Pourtant, cette semaine de honte est devenu un terrain propice pour des pensées et lui a permis de changer son attitude vis à vis le service militaire: quelques mythes ont été déboulonnés alors que d’autres ont été confirmés.

Attentes: les repas de l’armée sont mangeables…

Réalité: les repas de l’armée sont délicieux!

Selon Tim Kirby, tous les participants du projet ont confirmé que si les repas au sein de l’armée étaient loin d’être bons, il y a 10-15 ans, la situation a changé: en fait, la nourriture y est meilleure que dans certaines cantines. Ils ont tout le nécessaire, ils ont même un chocolat de qualité, au parfum d’acajou. Quand les soldats quittent l’unité militaire, ils reçoivent des paniers-repas bien équilibrés. Ceux qui s’ennuient de la vie civile peuvent profiter des magasins sur le territoire de l’unité, où ils peuvent trouver des produits variés de même que certains produits importés.

Attentes: les troupes russes constituent une force énorme.

Réalité: les troupes russes constituent une force énorme!

Depuis l’époque des grands souverains russes, la Russie a prouvé a plusieurs reprises qu’elle était capable de se protéger. Sans l’héroïsme légendaire des soldats russes, la Russie n’aurait jamais existé en tant que grande civilisation. Et les Russes montrent leur force et leur puissance avec plaisir.

Il y a longtemps que Tim Kirby vit en Russie et il a assisté à maintes reprises à la célébration de la fête de la Victoire. Pour exprimer sa perception de l’efficacité des soldats russes, il emploie une image: « je vois deux voitures Ferrari (ce sont deux officiers russes) et une tondeuse à gazon (c’est moi).

Devant les sergents de l’armée, le journaliste se sentait « absurde et faible », car d’après lui, si on ne correspond pas aux standards de l’armée on n’est pas un soldat.

« Ce sentiment d’inadéquation me tuait. L’un des sergents ressemblait parfaitement à (l’acteur et réalisateur américain Sylvester, ndlr) Stallone, sa voix ses gestes… Si tous les militaires russes  ressemblent aux sergents de notre unité, les Russes n’ont pas à craindre l’ennemi extérieur », affirme le journaliste.

Attentes: une caserne ressemble à une baraque, un camp de travail issu des livres de Soljenitsyne

Réalité: une caserne rappelle une résidence universitaire américaine

L’une des craintes que l’auteur du blogue entretenait par rapport à l’armée était attribuable au fait qu’il est plutôt de type psychologique solitaire. C’est pourquoi il détestait l’idée de se trouver dans la douche avec des mecs aussi nus que lui. Avant la visite, il pensait que les soldats partageaient tout. Mais il a été fort surpris: les cabines de douche et les toilettes sont séparées, et les lits sont très confortables. La vie privée est respectée.

« La caserne comptait également trois machines à laver, un filtre à eau et une bouilloire. Pourtant, nous n’avons pas eu le temps de nous en servir: nous étions occupés toute la journée, du lever au couvre-feu, explique le nouveau soldat.

Attentes: l’armée pratique une violente manipulation psychologique 

Réalité: l’armée pratique une manipulation psychologique, mais elle n’est pas violente

« Comme j’enseigne à l’Institut d’État des relations internationales de Moscou, je connais tout sur les méthodes de la guerre d’information et sur la puissance douce en politique. Impossible de me faire obéir en prononçant des phrases du type: si tu ne cours pas cette distance plus vite, tout le peloton sera puni.

Attentes: les officiers traitent les soldats comme des bestiaux et des robots

Réalité: les officiers se comportent avec des soldats comme des pères exigeants avec leurs enfants

« Je n’ai jamais fait le service militaire aux Etats-Unis et je m’attendais à ce que les sergents soient des psychopathes qui se réjouissent des souffrances de leurs subordonnés, tout comme dans le film Full Metal Jacket(…). Pourtant, les sergents ne se comportaient pas comme des dictateurs-psychopathes mais comme des pères exigeants qui aspiraient à nous rendre meilleurs. Leur objectif principal était d’améliorer la qualité des troupes », fait remarquer Tim Kirby.

Il ajoute que le colonel lui rappelait son père, mais sans la barbe, plein de sagesse et de calme, avec un caractère viril. Une fois il a montré comment il fallait mettre à feu un char à l’aide d’une grenade. Sans émotion aucune, il s’est couché dans une tranchée, puis, lorsque le char est passé au-dessus de lui, il s’est levé tout aussi calmement et a lancé la grenade dans un tube sous le char, comme s’il avait jeté un ballon dans un panier.

Attentes: il y aura des blagues

Réalité: il y a BEAUCOUP de blagues et d’humour dans l’armée 

Un ami de Cleveland a dit à M. Kirby que les habitants de Cleveland avaient un sens de l’humour parfait, car la vie là-bas était dure. Sans doute la vie dans l’armée est-elle aussi dure, estime M. Kirby, car il y a beaucoup de blagues, d’humour noir et de sarcasme.

« J’ai toujours 10 kilos de sarcasme et d’humour noir, en ce sens, je suis un vrai soldat russe! », plaisante le journaliste.

Attentes: je ne suis pas capable de faire le service militaire dans les forces armées russes

Réalité: je ne suis pas capable de faire le service militaire dans les forces armées russes

Tim Kirby l’admet: sans la télé-réalité il n’aurait jamais passé l’examen médical. Premièrement, il a des problèmes aux articulations fémoro-tibiales et deuxièmement il a reçu 3 sur 10 à l’examen du psychisme. Il suppose que cela est dû au fait d’avoir répondu qu’il n’aimait pas les contes d’Anderson.

Attentes: tout le monde va lui demander s’il veut que son fils fasse son service militaire

Réalité: personne ne lui a demandé s’il voulait que son fils fasse son service militaire

Un des participants a parlé d’une chaire militaire qui offre à des universitaires suivant une formation civile l’opportunité de recevoir une formation d’officier de réserve.

« Je vais recommander cette variante à mon fils quand il grandira. Si son père n’a pas eu de chaire militaire, que le fils ait cette possibilité ».

Il confie que s’il regrette d’avoir passé une semaine dans l’armée, c’est parce qu’il n’a pas eu le temps de signer tous les accords afin de produire un documentaire en anglais.

« Lâcher tout pour passer pour un idiot et une chiffe molle pour un documentaire, je le comprends bien, mais lâcher tout pour passer pour un idiot et une chiffe molle pour rien, c’est affreux », conclut Tim Kirby.

© Sputnik

Laisser un commentaire

*