Share
Iowa (Etats-Unis): Ils retrouvent leur fils donné en adoption 30 ans plus tôt

Iowa (Etats-Unis): Ils retrouvent leur fils donné en adoption 30 ans plus tôt

Une bouteille à la mer lancée sur Facebook a permis en quelques heures à deux parents de l’Iowa de retrouver leur fils donné en adoption il y a maintenant 30 ans.

Iowa (Etats-Unis): Ils retrouvent leur fils donné en adoption 30 ans plus tôt
Summary:
Une bouteille à la mer lancée sur Facebook a permis en quelques heures à deux parents de l’Iowa de retrouver leur fils donné en adoption il y a maintenant 30 ans.

0%

Iowa (Etats-Unis): Ils retrouvent leur fils donné en adoption 30 ans plus tôt

User Rating: 0 (0 votes)

Une bouteille à la mer lancée sur Facebook a permis en quelques heures à deux parents de l’Iowa de retrouver leur fils donné en adoption il y a maintenant 30 ans.

Voyez le reportage en anglais de la chaîne américaine CNN dans la vidéo ci-dessus

Trois jours après sa naissance, Melissa Thompson et Troy Johansen ont donné leur fils Chris en adoption. Ils étaient alors âgés de 17 ans, a rapporté la chaîne américaine CNN.

C’était il y a trente ans. Pendant tout ce temps, malgré leur rupture, ils sont restés en communication et n’ont cessé de se demander ce que le petit Chris était devenu.

Ils ont plusieurs fois fait appel à des enquêteurs privés, mais sans succès.

«On s’approchait de quelque chose, mais chaque fois, on finit avec le cœur brisé», raconte Mme Thompson.

Puis, à quelques semaines de Noël, M. Johansen a publié sur sa page Facebook une photo de lui avec un cliché de leur fils, pris quelques heures après sa naissance. Il demande à ses amis de l’aider à retrouver Chris, ce qui serait son plus beau cadeau de Noël.

La publication a été partagée des centaines de fois et vue par une enquêteuse privée qui a décidé de donner un coup de main.

Il ne lui a fallu qu’une quinzaine de minutes pour analyser les données du registre des naissances de l’hôpital de Dubuque et retrouver Chris.

Puis, le téléphone a sonné…

«C’était un numéro que je ne reconnaissais pas, raconte Mme Thompson. Et la voix au bout du fil a dit “Maman?”.»

C’était bien son fils, Chris, qui était à l’autre bout du fil.

«Tout le reste de la journée, je me suis promené dans la maison avec un sourire accroché au visage», raconte Chris à CNN.

Le garçon a perdu sa mère adoptive quand il avait 11 ans et a eu un parcours difficile par la suite.

Ses parents biologiques comptent aller lui rendre visite sous peu.

Autant Chris que ses parents disent avoir très hâte à leur première accolade, attendue depuis plus de 30 ans.

Laisser un commentaire