Share
IRAN-USA : “La normalisation des relations avec Washington est possible, après les excuses des Etats-Unis” (Rohani)

IRAN-USA : “La normalisation des relations avec Washington est possible, après les excuses des Etats-Unis” (Rohani)

Le Président iranien, Hassan Rohani, a déclaré que la normalisation des relations de Téhéran avec Washington sera possible, à condition que les Etats-Unis présentent des excuses à la nation iranienne.

Lors d’une interview avec le quotidien italien, «Corriere della Sera», le Président Hassan Rohani a déclaré que l’application du Plan global d’action commune portant sur les accords nucléaires, conclus entre l’Iran et les grandes puissances, pourra réduire le niveau des tensions entre l’Iran et les Etats-Unis, jusqu’à la réouverture des ambassades des deux pays, à Téhéran et à Washington.


Par ailleurs, Reuters a rapporté que le Président Rohani estime qu’avant une normalisation des relations entre les Etats-Unis et l’Iran, la partie iranienne demande les excuses officielles de la partie américaine.
Le président iranien a déclaré : «Le mode d’application du Plan global d’action commune peut avoir des conséquences déterminantes sur les relations entre les Etats-Unis et l’Iran, à l’avenir. Si l’application se révèle bonne, les tensions réduiront, naturellement, entre Téhéran et Washington, et les conditions seront réunies, pour une normalisation des relations bilatérales; dans le cas contraire, les relations resteront au niveau actuel».
Interrogé sur la possibilité de la réouverture des ambassades d’Iran et des Etats-Unis, à Washington et à Téhéran, le Président Hassan Rohani a déclaré : «Cela se produira un jour. C’est certain, mais ce qui est important, ce sont les méthodes et les comportements. Dans ce sens, ce sont les méthodes et les comportements des Américains qui seront déterminants».
«Si les Etats-Unis modifient leur politiques, s’ils essaient de compenser leurs erreurs de ces 37 dernières années, et s’ils présentent leurs excuses au peuple iranien, nous pourrons espérer une évolution réelle, dans nos relations bilatérales», a estimé le Président iranien, Hassan Rohani.
Le quotidien «Corriere della Sera» a interviewé le président iranien, au cours de son séjour, à Rome.

Laisser un commentaire