Share
Kasaï-Oriental: 4 morts dans un accident de circulation à Mbuji-Mayi

Kasaï-Oriental: 4 morts dans un accident de circulation à Mbuji-Mayi

Quatre personnes ont trouvé la mort et une dizaine autres ont été grièvement blessées dans un accident de circulation, survenu samedi 18 juillet, à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Cet accident a eu lieu tard la nuit, sur l’avenue Inga, à quelques encablures du Collège moderne, dans la commune de Dibindi, où un camion en partance pour Lubumbashi s’est renversé après en avoir heurté un autre en stationnement.Des sources policières attribuent ce drame à l’excès de vitesse et la défaillance technique.Ce camion transportait des passagers et  une importante charge de divers effets. Au nombre de victimes, la police compte même des tous petits enfants.

Le ministre provincial des Transports et Voies de communication du Kasaï-Oriental, Honoré Mutombo Bamauanya fustige la négligence et le manque de vigilance des services qui gèrent le trafic de véhicules qui sortent de la ville de Mbuji-Mayi.

Il estime que ce chauffeur a préféré quitter Mbuji-Mayi pendant la nuit pour échapper au contrôle des services étatiques.

Au cours d’une réunion qu’il a présidé à l’intention du maire de Mbuji-Mayi, de la Division provinciale des transports, des associations de manutention, et de la Fec, Honoré Mutombo Bamauanya a donné des instructions fermes, pour que tout soit mis en œuvre, afin d’éviter ce genre d’accidents qui deviennent récurrents.

Le ministre assure que ces blessés sont soignés au frais du gouvernement provincial du Kasaï-Oriental.

Un autre accident de circulation avait fait sept morts, le 9 juillet, sur la route de Kazumba, à Bakwa Lubilanji, à environ 14 km à l’Est de Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental.

Selon les premiers éléments d’enquête, la surcharge, l’ivresse au volant et l’excès de vitesse seraient à la base du drame. Selon des témoins, les victimes étaient presque tous membres d’une même famille.

Embarquées dans une camionnette de marque Toyota Dyna, elles revenaient de la localité de Bakodile où elles avaient assisté à des funérailles.

Laisser un commentaire