Share
Kinshasa- RDC :  Evangile selon  » le saint dollars « . Un flot oecuménique, que tous les journaux parlent à Kinshasa

Kinshasa- RDC : Evangile selon  » le saint dollars « . Un flot oecuménique, que tous les journaux parlent à Kinshasa

Le stade des martyrs : Tous les journaux de la place à Kinshasa ont titré sur l’échec de la cérémonie oecuménique que le pouvoir en place avec ses diablotins de pasteurs ont organisé avec l’argent public. Cette manifestation a coûté beaucoup d’argent aux contribuables congolais.

Commentez

Kinshasa- RDC : Evangile selon  » le saint dollars « . Un flot oecuménique, que tous les journaux parlent à Kinshasa
Summary:
Le stade des martyrs : Tous les journaux de la place à Kinshasa ont titré sur l'échec de la cérémonie oecuménique que le pouvoir en place avec ses diablotins de pasteurs ont organisé avec l'argent public. Cette manifestation a coûté beaucoup d’argent aux contribuables congolais.

0%

L'argent contre la bible

User Rating: 0 (0 votes)

Le stade des martyrs : Tous les journaux de la place à Kinshasa ont titré sur l’échec de la cérémonie oecuménique que le pouvoir en place avec ses diablotins de pasteurs ont organisé avec l’argent public. Cette manifestation a coûté beaucoup d’argent aux contribuables congolais.

EVANGILE SELON LE SAINT DOLLARS

Des sources proches de l’église de réveil, parlent d’une somme dépassant la cagnotte de deux millions dollars américains. De l’argent public jeté par la fenêtre, lorsqu’on sait, un congolais lambda vit avec moins 1,7 USD par jour au regard du dernier rapport sur le classement des pays africains dans l’indice de la mondialisation 2016 établi par l’ EPF-Zurich.

On peut se dire que ce régime qui se s’éterniser au pouvoir, se moque bien de la population paupérisée par une gouvernance calamiteuse fondée sur la gabegie, la malversation et la corruption à outrance, durant une quinzaine années… 

Tous ces Sites satellites travaillant dans la diaspora pour le pouvoir d’occupation doivent avoir honte et se cacher sous leur couverture. Les congolais ont boudé cette mise en scène.

Oui, une mise en scène que les congolais ne supportent plus de voir les soi- disant hommes de Dieu fricoter avec le diable ( la kabilie). Et de surcroit parler au nom de la population. Le flot du 5 mars 2016 est un camouflet pour ceux qui se prétendent être à proximité de Dieu. Un message fort de la population qui ne veut pas de ce fameux dialogue initié par ceux qui veulent, l’émiettement de la RDC…

A chaque chose malheur est bon, tout le monde s’accorde à croire maintenant à Kinshasa, que la pluie du 5 mars 2016, comme Roger BONGOS a insisté sur son caractère mystique, et le signe de la colère de Dieu…

Je sais une seule chose, que cette affaire de dialogue et de vouloir s’éterniser au pouvoir se terminera en eau de boudin..

Kabila doit partir, dialogue ou pas !

Bongos Roger

Laisser un commentaire