Share
Kinshasa : un collectif de revendeurs du marché de la Liberté de Masina pour la suppression de la taxe annuelle

Kinshasa : un collectif de revendeurs du marché de la Liberté de Masina pour la suppression de la taxe annuelle

Un collectif de revendeurs du marché de la Liberté de la commune de Masina à Kinshasa plaide pour la suppression pure et simple de la taxe annuelle fixée à 12.500 FC leur imposée par l’administrateur dudit marché.

Un membre de ce collectif qui a requis l’anonymat a livré cette information lundi 20 juillet à l’ACP,  affirmant que les  revendeurs de ce marché au nombre d’environ 10.000 sont assujettis au paiement au quotidien  d’une taxe d’étalage  de marchandises.

Ils estiment  injustifié le paiement à la fin de chaque année d’une somme  de 12.500 FC, ajoute la source qui déplore la tracasserie provoquée autour de cette taxe qu’elle juge de trop. Les vendeurs,  souligne la source, défalquent entre 50 et 100 dollars américains pour  l’acquisition de la table en sus de paiement de la taxe d’étalage.

Hormis les revendeurs de produits vivriers de première nécessité, les commerçants du marché de la Liberté sont obligés de payer auprès des propriétaires des dépôts une somme de 500 FC ou 1000 FC par jour  au titre de taxe.

ACP

Laisser un commentaire