Share
Kobler appelle à aménager des “couloirs sûrs” pour la sortie des civils de Benghazi

Kobler appelle à aménager des “couloirs sûrs” pour la sortie des civils de Benghazi

Kobler appelle à aménager des “couloirs sûrs” pour la sortie des civils de Benghazi
Summary:
De violents combats opposent l’armée libyenne (issue du parlement de Tobrouk) à plusieurs groupes extrémistes dans la deuxième plus grande ville du pays. L’émissaire onusien pour la Libye, Martin Kobler, a appelé, lundi les protagonistes du conflit armé dans la ville de Benghazi (Est) à ouvrir un couloir sûr pour assurer le passage des familles souhaitant quitter la ville.

0%

Kobler appelle à aménager des "couloirs sûrs" pour la sortie des civils de Benghazi

De violents combats opposent l’armée libyenne (issue du parlement de Tobrouk) à plusieurs groupes extrémistes dans la deuxième plus grande ville du pays.

L’émissaire onusien pour la Libye, Martin Kobler, a appelé, lundi les protagonistes du conflit armé dans la ville de Benghazi (Est) à ouvrir un couloir sûr pour assurer le passage des familles souhaitant quitter la ville.

Dans un communiqué posté sur sa page «Facebook», Kobler a écrit : «J’exhorte toutes les parties à Benghazi à s’accorder à aménager un passage sûr aux familles souhaitant quitter la ville».

«Il s’agit d’une trêve humanitaire impérieuse», a-t-il lancé.

Des combats armés opposent à Benghazi (deuxième plus grande ville de Libye) les forces de l’armée libyenne issue de la chambre des représentants (Tobrouk) d’une part, aux groupes de «Ansar al-Chariaa», des “Milices des révolutionnaires” qui leur sont fidèles et de Daech, d’autre part.

De nombreuses familles sont bloquées à l’intérieur des zones où se déroulent les combats.

L’armée libyenne avait, deux semaines auparavant, accordé un ultimatum de deux semaines aux familles résidant dans la zone de Kenfoudha à Benghazi pour quitter cette région, théâtre de violents combats. AA

Laisser un commentaire