Share
Kunduz: Le bombardement américain ! « 33 médecins et malades, disparus » (MSF)

Kunduz: Le bombardement américain ! « 33 médecins et malades, disparus » (MSF)

Bilan humain très lourd pour \\\ »MSF\\\ », à Kunduz, en Afghanisatn

 « Médecins sans Frontières » a annoncé, ce jeudi : alors que 5 jours se sont, à peine, écoulés, depuis l’attaque des avions de combat américains contre l’hôpital de « Médecins sans Frontières », (MSF), à Kunduz, en Afghanistan, le sort réservé à 33 médecins et malades de cet hôpital n’est pas, encore, éclairci.

«Nous avions 461 employés, dans le centre de soins de Kunduz. 24 d’entre eux sont, toujours, portés disparus. Nous ignorons le sort qui leur a été réservé», a déclaré aux journalistes le représentant de cette ONG, à Kabul, a écrit le site NBC.
Aux dires du représentant de cette ONG, lors de l’attaque, 105 malades étaient hospitalisés, dans ce centre, dont 5 sont portés disparus.
Lors de cette attaque, au moins, 22 personnes, dont des médecins, ont été tuées, tandis que 37 autres étaient blessées.
Hier, sous la pression des médias, Barack Obama a été obligé de s’excuser.
Et pourtant, pour « MSF », cette attaque menée, selon Washington, par erreur, est considérée comme un crime de guerre, et une commission internationale indépendante doit entamer une enquête sur cette affaire.

Afrique Rédaction avec IRIB

Laisser un commentaire