Share
La Banque mondiale et le Sénégal signent deux accords de coopération pour un montant de 100 millions $

La Banque mondiale et le Sénégal signent deux accords de coopération pour un montant de 100 millions $

Babacar Diagne, l’ambassadeur du Sénégal aux Etats-Unis, et Louise Cord, la directrice des opérations de la Banque mondiale (BM) pour le  Sénégal, ont signé le 31 août 2016 à Washington deux accords de coopération d’un montant de 100 millions $. Ces deux conventions portent sur la santé et l’énergie.

Le premier accord, qui sera financé à hauteur  de 70 millions $, est destiné au Projet d’appui au secteur énergétique (PASE). « Ce financement approuvé le 28 juillet par notre Conseil d’administration porte à 155 millions $ notre appui en cours à ce secteur. Si l’on ajoute la contribution du budget national, le PASE aura un fonds global de 256,5 millions $ pour atteindre ses objectifs », a confié Cord.

La deuxième convention, dont l’enveloppe est de 30 millions$, est consacrée au Projet régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE). Ce projet a été approuvé le 28 juin 2016 par le Conseil d’Administration de la BM dans le souci d’accompagner le Sénégal dans le renforcement de ses capacités intersectorielles, nationales et régionales. L’objectif à terme est d’assurer une meilleure collaboration en matière de surveillance des maladies et de se préparer aux éventuelles épidémies en Afrique de l’ouest. A.ECOFIN

Laisser un commentaire