Share
La Banque mondiale suspend son aide au Mozambique, en attendant que soit évaluée sa dette réelle

La Banque mondiale suspend son aide au Mozambique, en attendant que soit évaluée sa dette réelle

En fin de semaine dernière, le FMI a déclaré dans un communiqué que le pays avait reconnu la dissimulation d’une dette de plus de 1 milliard $ et que les implications de cet aveu était en cours d’examen.

La Banque mondiale suspend son aide au Mozambique, en attendant que soit évaluée sa dette réelle
Summary:
Toutefois la Banque mondiale explique que les prêts d'investissements se poursuivent et que, dès que l'évaluation de la situation sera faite, elle déterminera le volume de prêts qu'elle peut accorder au pays. Dans un contexte marqué par la baisse des prix des hydrocarbures, une rupture avec les institutions de Brettons Wood conduirait le Mozambique vers un quasi défaut de paiement.

0%

La Banque mondiale suspend son aide au Mozambique, en attendant que soit évaluée sa dette réelle

Toutefois la Banque mondiale explique que les prêts d’investissements se poursuivent et que, dès que l’évaluation de la situation sera faite, elle déterminera le volume de prêts qu’elle peut accorder au pays. Dans un contexte marqué par la baisse des prix des hydrocarbures, une rupture avec les institutions de Brettons Wood conduirait le Mozambique vers un quasi défaut de paiement.

Le gouvernement mozambicain a reconnu avoir accordé des garanties d’un montant global de 1,157 milliard $ à l’entreprise Proindicus, majoritairement détenue par le ministère de la défense et la Société publique de gestion des actifs, sans fournir plus de détails. Mais selon une information rendue publique par le Wall Street Journal, cet argent était dissimulé parce qu’il aurait servi à des dépenses militaires.

Sur le marché des obligations souveraines, les taux sur l’eurobond mozambicain ont explosé à la suite de ce scandale pour atteindre plus de 14%.

La Banque mondiale a décidé mercredi 27 avril 2016, de suspendre toute aide financière au programme de développement du Mozambique. Elle attendra que soit effectuée l’analyse de la situation de l’endettement du pays actuellement en cours, par le Fonds Monétaire International.

Laisser un commentaire