Share
RDC : La Biac va vers sa liquidation certaine, les épargnants vident leurs comptes. Une vraie peau de chagrin !

RDC : La Biac va vers sa liquidation certaine, les épargnants vident leurs comptes. Une vraie peau de chagrin !

RDC : La Biac va vers sa liquidation certaine, les épargnants vident leurs comptes. Une vraie peau de chagrin !
Summary:
Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo, a invité dimanche 3 avril les épargnants à continuer à faire confiance à la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC).

0%

RDC : La Biac va vers sa liquidation certaine, les épargnants vident leurs comptes. Une vraie peau de chagrin !


Cette banque connaît des difficultés de trésorerie. Depuis quelques jours, plusieurs de ses clients se sont précipités dans les agences et distributeurs de monnaie pour vider leurs comptes.

« La banque centrale et le gouvernement invitent les déposants à continuer à faire confiance à cette grande banque. Les deux (gouvernement et banque centrale) continuent à faire leur possible pour préserver la stabilité de cette banque en particulier et la stabilité du système bancaire, en général », a déclaré dimanche 3 avril Deogratias Mutombo qui a discuté avec la nouvelle équipe dirigeante nommée à la BIAC et avec le ministre des Finances.

Ce lundi, a-t-il promis, le gouvernement et la BCC vont poursuivre leurs discussions sur les moyens nécessaires pour remettre la BIAC à l’équilibre.

Le gouverneur de la BCC invite également les entreprises publiques « à ne pas délocaliser leurs avoirs de cette banque au profit de la concurrence ».

Deogratias Mutombo a annoncé que les guichets de la BIAC seront fermés à la clientèle ce lundi. Les clients de la BIAC ne pourront pas faire des retraits d’argent. Les guichets seront rouverts le mardi.

« La BIAC va travailler lundi à guichet fermé en attendant qu’on termine les travaux avec le gouvernement qui vont consister à voir dans quelle mesure nous allons accompagner cette banque par la mise à disposition des moyens pour ouvrir les guichets de manière régulière à partir de ce mardi 5 avril », a précisé le gouverneur de la BCC.

Par ailleurs, Deogratias Mutombo a démenti les allégations faisant état de la mise de la BIAC sous gestion administrative de la BCC.

« Je voudrais relever que la banque centrale n’a pas mis la BIAC sous gestion administrative. La BIAC continue de fonctionner normalement », a-t-il souligné.

La BIAC connaît des difficultés de trésorerie. Ces derniers jours, de nombreux clients se sont rués vers les agences de cette banque pour faire des retraits d’argent.

Un nouveau comité directeur a été nommé à la tête de la banque. Le nouveau directeur général adjoint intérimaire chargé de trésorerie de la BIAC a reconnu que sa banque connaît une crise de liquidité. OKAPI

Laisser un commentaire