Share
La Centrafrique un pays exsangue : situation humanitaire tragique à paoua (ONU)

La Centrafrique un pays exsangue : situation humanitaire tragique à paoua (ONU)

‘‘La situation humanitaire est tragique à Paoua’‘, constat de la sous secrétaire générale des nations unies. 

Ursulla Mueller s’est rendue dans cette localité située à environ 396 kilomètres au nord-ouest de Bangui qui a accueilli près de 70 000 déplacés, environ le double de sa population initiale.

La Centrafrique un pays exsangue : situation humanitaire tragique à paoua (ONU)
Summary:
‘‘La situation humanitaire est tragique à Paoua’‘, constat de la sous secrétaire générale des nations unies.  Ursulla Mueller s’est rendue dans cette localité située à environ 396 kilomètres au nord-ouest de Bangui qui a accueilli près de 70 000 déplacés, environ le double de sa population initiale.

0%

La Centrafrique un pays exsangue : situation humanitaire tragique à paoua (ONU)

User Rating: 0 (0 votes)

‘‘La situation humanitaire est tragique à Paoua’‘, constat de la sous secrétaire générale des nations unies.

Ursulla Mueller s’est rendue dans cette localité située à environ 396 kilomètres au nord-ouest de Bangui qui a accueilli près de 70 000 déplacés, environ le double de sa population initiale.

Cette augmentation inattendue de la population pose problème, notamment en matière d’approvisionnement en eau.

« Nous avons normalement des problèmes d’eau ici parce que nous avons des déplacés. Auparavant ici, l’eau ne suffisait pas totalement aux habitants, compte tenu encore des déplacés qui sont là, vous-même vous constatez, nous sommes vraiment dans le besoin d’eau. » a expliqué un habitant de Paoua.

Face à ce cri de coeur de la population, Mme Mueller a promis d’interpeller tous les partenaires humanitaires afin d’améliorer les conditions de vie des personnes déplacées, estimées à 700 000 sur toute l‘étendue du territoire centrafricain.

Laisser un commentaire