Share
La Chine s’engage à renforcer la coopération avec le Mali dans le développement agricole et industriel

La Chine s’engage à renforcer la coopération avec le Mali dans le développement agricole et industriel

La Chine est prête à coopérer davantage avec le Mali dans son développement agricole et industriel, afin d’aider ce pays d’Afrique de l’Ouest à établir un système industriel, a annoncé dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, en visite au Mali.

La Chine s’engage à renforcer la coopération avec le Mali dans le développement agricole et industriel
Summary:
La Chine est prête à coopérer davantage avec le Mali dans son développement agricole et industriel, afin d'aider ce pays d'Afrique de l'Ouest à établir un système industriel, a annoncé dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, en visite au Mali.

0%

La Chine s'engage à renforcer la coopération avec le Mali dans le développement agricole et industriel

User Rating: 0 (0 votes)

La Chine est prête à coopérer davantage avec le Mali dans son développement agricole et industriel, afin d’aider ce pays d’Afrique de l’Ouest à établir un système industriel, a annoncé dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, en visite au Mali.

La Chine aidera également le Mali à développer ses capacités dans trois principaux domaines, à savoir la construction des infrastructures, les ressources humaines ainsi que la paix et la sécurité.

Ces efforts visent à permettre au pays africain de renforcer sa capacité de développement indépendant et d’obtenir son indépendance économique après avoir obtenu son indépendance politique, a expliqué M. Wang lors de sa rencontre avec son homologue malien Abdoulaye Diop.

“La Chine soutient fermement les efforts maliens pour préserver la souveraineté, la sécurité et l’unité, et ses efforts pour promouvoir le processus de paix et de réconciliation”, a indiqué M. Wang, ajoutant que son pays soutient également les efforts maliens pour lutter contre le terrorisme.

Beijing continue de renforcer la coordination avec Bamako dans les affaires internationales et s’efforce de sauvegarder les droits légitimes et les intérêts du Mali, ainsi que ceux des pays en développement, a assuré M. Wang.

En réponse aux propositions de M. Wang concernant le renforcement de la coopération bilatérale, M. Diop a indiqué que le Mali était prêt à renforcer la coordination des stratégies de développement avec la Chine et à promouvoir la coopération bilatérale en mettant en oeuvre les résultats du dernier Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), qui s’est tenu en 2015 à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Il a également salué la Chine, qui a assumé ses responsabilités en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, et soutenu l’unité nationale, la souveraineté et l’intégrité territoriale du Mali, exprimant sa gratitude pour les contributions chinoises à la mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali.

Laisser un commentaire