Share
La France perd-t-elle son pré carré militaire au Sénégal ? Le Sénégal signe des accords de défense avec les Etats-Unis d’Amérique

La France perd-t-elle son pré carré militaire au Sénégal ? Le Sénégal signe des accords de défense avec les Etats-Unis d’Amérique

La France perd-t-elle son pré carré militaire au Sénégal ? Le Sénégal signe des accords de défense avec les Etats-Unis d’Amérique
Summary:
Les Etats-Unis d'Amérique et le Sénégal ont signé des accords de coopération qui permettront aux troupes américaines, de se déployer rapidement dans le pays, en cas d'attaque terroriste ou de survenance d'une épidémie mortelle, comme cela a été le cas avec l'Ebola en 2014. L'accord intervient dans un contexte où les forces de sécurité sénégalaises sont en alerte, après les attaques terroristes survenues au Mali, au Burkina Faso, et tout récemment en Côte d'Ivoire.

0%

La France est-elle larguée militairement au Sénégal ? Le Sénégal signe des accords de défense avec les Etats-Unis d'Amérique

Les Etats-Unis d’Amérique et le Sénégal ont signé des accords de coopération qui permettront aux troupes américaines, de se déployer rapidement dans le pays, en cas d’attaque terroriste ou de survenance d’une épidémie mortelle, comme cela a été le cas avec l’Ebola en 2014. L’accord intervient dans un contexte où les forces de sécurité sénégalaises sont en alerte, après les attaques terroristes survenues au Mali, au Burkina Faso, et tout récemment en Côte d’Ivoire.

Les responsables américains préfèrent y voir surtout l’opportunité pour leurs troupes d’intervenir efficacement en cas de survenance d’une épidémie de type Ebola. Le Sénégal avait déjà servi de base arrière pour le transport des troupes et des équipes médicales qui sont intervenues, au Libéria et en Sierra Leone notamment. « La prochaine préoccupation commune pourrait prendre la forme d’une épidémie, une catastrophe naturelle ou une attaque terroriste », a fait savoir James Zumwalt, l’ambassade des USA au Sénégal.

Le gouvernement sénégalais a parlé d’un premier accord du genre en Afrique, mais en réalité la présence militaire en Afrique de l’ouest remonte à un certain temps, notamment depuis les attentats du World Trade Center. L’Amérique se constitue progressivement un ensemble d’alliés dans la région dans le cadre de sa stratégie préventive. Un objectif qui s’est renforcé depuis la chute du régime de l’ex-guide libyen Mohamar Khadafi dont on sait qu’une part de l’arsenal militaire est tombée dans des mains des organisations djihadistes dans le Sahel. Arte-News

Laisser un commentaire

*