Share
La Kabilie avec leur ultime arme, le Référendum : le G7 parle de provocation !

La Kabilie avec leur ultime arme, le Référendum : le G7 parle de provocation !

Le G7 a pris connaissance à travers les médias du dépôt par deux Députés de la Majorité présidentielle d’une proposition de loi portant organisation du référendum en République Démocratique du Congo.

A ce sujet, le G7 fait savoir à l’opinion qu’il trouve cette initiative téméraire, provocatrice, inopportune et sans objet.

En effet le climat politique actuel en République Démocratique du Congo n’autorise pas une telle initiative qui ne fait qu’exacerber les suspicions quant aux intentions de la Majorité de réviser ou de changer de Constitution dans le seul but de conserver le pouvoir.

Par ailleurs, il n’existe à l’heure actuelle aucun projet de changement du lieu de la capitale de la République, ni d’adjonction ou de cession d’une partie du territoire national ni encore de révision constitutionnelle, seules matières qui puissent justifier, selon la loi fondamentale, le recours au référendum en République Démocratique du Congo.

En conséquence, le G7 invite toutes les Institutions de la République à apporter des solutions aux véritables problèmes qui se posent au pays, notamment la sécurité à l’Est, l’administration des provinces et l’organisation des élections libres, transparentes, crédibles et démocratiques dans le strict respect de la Constitution, au lieu de se livrer à un jeu dangereux de distraction du peuple.

Le G7 appelle l’ensemble des forces politiques et sociales congolaises à la vigilance et au rejet catégorique de la proposition de loi précitée.

Le Phare

Laisser un commentaire