Share
La Libye dévastée: l’armée libère une base aérienne stratégique près de Syrte

La Libye dévastée: l’armée libère une base aérienne stratégique près de Syrte

La Libye dévastée: l’armée libère une base aérienne stratégique près de Syrte
Summary:
Les forces gouvernementales libyennes sont aux portes de la ville de Syrte occupée par Daech. Le porte-parole de l'armée, le colonel Mohammed Al-Ghasri, a déclaré hier samedi que la récupération de cette base qui est située à 20 km au sud de Syrte (nord de la Libye) est d’une grande importance car elle permet de couper les voies de ravitaillement des terroristes en obligeant ces derniers à fuir vers le centre-ville.

0%

La Libye dévastée: l'armée libère une base aérienne stratégique près de Syrte

Les forces gouvernementales libyennes sont aux portes de la ville de Syrte occupée par Daech. Le porte-parole de l’armée, le colonel Mohammed Al-Ghasri, a déclaré hier samedi que la récupération de cette base qui est située à 20 km au sud de Syrte (nord de la Libye) est d’une grande importance car elle permet de couper les voies de ravitaillement des terroristes en obligeant ces derniers à fuir vers le centre-ville.

Al-Ghasri a précisé que l’opération avait néanmoins fait trois morts et cinq blessés du côté de l’armée.

L’opération de libération de la ville de Syrte a été lancée début mai et en trois semaines, ces bataillons composés majoritairement des combattants venus de la ville de Misrata ont réussi à renvoyer les terroristes vers la banlieue de la ville.

Les pays occidentaux espèrent que le gouvernement d’unité nationale soutenu par l’ONU qui est entré à Tripoli en mars dernier, puisse rassembler ses groupes rivaux en Libye pour enrayer définitivement Daech.

Le groupe terroriste Daech a mis un pied en Libye l’an dernier en s’emparant du contrôle de Syrte alors que le pays était en plein chaos politique.

Le Premier ministre du gouvernement libyen soutenu par l’ONU a déclaré vendredi à Reuters qu’il était encore trop tôt pour reprendre entièrement Syrte mais que les forces libyennes pouvaient s’unir dans ce but et l’atteindre.

Laisser un commentaire