Share
La main qui donne c’est celle qui contrôle : La Chine débloque 1 milliard de dollars pour financer l’ONU

La main qui donne c’est celle qui contrôle : La Chine débloque 1 milliard de dollars pour financer l’ONU

La main qui donne c’est celle qui contrôle : La Chine débloque 1 milliard de dollars pour financer l’ONU
Summary:
La Chine a signé vendredi un accord avec les Nations unies prévoyant que Pékin commence à débloquer un milliard de dollars de fonds destinés à aider l'organisation internationale dans son travail pour la paix, la sécurité et le développement. Pékin va commencer par payer 200 millions de dollars sur 10 ans, une somme qui ira pour moitié dans les projets sur la paix et la sécurité, tandis que l'autre moitié sera allouée au développement. Il n'a pas été précisé à quelle échéance la Chine versera les autres 800 millions de dollars.

0%

La main qui donne c'est celle qui contrôle : La Chine débloque 1 milliard de dollars pour financer l'ONU

La Chine a signé vendredi un accord avec les Nations unies prévoyant que Pékin commence à débloquer un milliard de dollars de fonds destinés à aider l’organisation internationale dans son travail pour la paix, la sécurité et le développement.

Pékin va commencer par payer 200 millions de dollars sur 10 ans, une somme qui ira pour moitié dans les projets sur la paix et la sécurité, tandis que l’autre moitié sera allouée au développement. Il n’a pas été précisé à quelle échéance la Chine versera les autres 800 millions de dollars.

Le président chinois Xi Jinping avait annoncé le déblocage de cette somme énorme lors de l’Assemblée générale de l’ONU en septembre. Il avait également promis de fournir 8000 Casques bleus chinois aux missions de maintien de la paix de l’ONU.

L’initiative avait été largement interprétée comme une illustration de la volonté chinoise de se placer sur l’avant-scène internationale.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon s’est dit «extrêmement reconnaissant de cette généreuse contribution à l’ONU» qui montre «l’engagement fort» de la Chine en faveur des objectifs et activités de l’ONU, a rapporté son porte-parole Stéphane Dujarric.

Laisser un commentaire

*