Share
L’assassinat de Kim Jong-Nam:  la Malaisie refuse de rendre la dépouille du demi-frère de Kim Jong-Un

L’assassinat de Kim Jong-Nam: la Malaisie refuse de rendre la dépouille du demi-frère de Kim Jong-Un

L’assassinat de Kim Jong-Nam: la Malaisie refuse de rendre la dépouille du demi-frère de Kim Jong-Un
Summary:
Le corps du demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, assassiné en Malaisie, ne quittera pas le pays tant que la famille ne fournira pas des échantillons ADN, a averti vendredi Kuala Lumpur.Des médecins-légistes malaisiens tentent d'élucider le spectaculaire homicide de Kim Jong-Nam perpétré lundi, imputé par Séoul à des agents oeuvrant pour la Corée du Nord.

0%

La Malaisie refuse de rendre la dépouille du demi-frère de Kim Jong-Un

Le corps du demi-frère en disgrâce du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, assassiné en Malaisie, ne quittera pas le pays tant que la famille ne fournira pas des échantillons ADN, a averti vendredi Kuala Lumpur.

Des médecins-légistes malaisiens tentent d’élucider le spectaculaire homicide de Kim Jong-Nam perpétré lundi, imputé par Séoul à des agents oeuvrant pour la Corée du Nord.

Ces experts effectuaient vendredi des analyses à partir d’échantillons du défunt, afin de déterminer la substance toxique qui a apparemment été aspergée sur son visage au moment où il s’apprêtait à prendre un avion à Kuala Lumpur.

Opposés à l’autopsie

Des diplomates nord-coréens se sont opposés à l’autopsie, selon des responsables malaisiens, mais Kuala Lumpur est resté ferme en prévenant vendredi que le corps ne serait pas remis à Pyongyang tant que les procédures ne seraient pas achevées.

« Jusqu’ici, aucun membre de la famille ou proche n’est venu identifier ou réclamer le corps. Nous avons besoin d’échantillons ADN d’un membre de la famille pour établir le profil de la personne décédée », a déclaré le chef de la police de l’Etat de Selangor, où est situé l’aéroport.

afp

Laisser un commentaire