Share
La militarisation de l’Afrique : L’aide militaire française aux pays africains

La militarisation de l’Afrique : L’aide militaire française aux pays africains

Accompagné d’une forte délégation, il a été reçu par le Président du Faso. Au menu des échanges, il y avait l’aide au développement et l’incontournable question sécuritaire. Les défis du Burkina sont « majeurs ». Au nombre de ceux-ci, il y a celui de la sécurité, un « préalable » à tout le reste, selon le Premier ministre français pour lequel il y a aussi le développement économique. Un défi commun unit les deux nations.

C’est l’éternel sujet qu’est la lutte contre le terrorisme. La France tout comme le Burkina et ses voisins ont déjà fait l’objet de menaces et d’attentats revendiqués par des terroristes. Or, Manuel Valls n’a pas caché son souhait de voir les efforts conjugués en vue de venir à bout du phénomène. « C’est pour cela que nous devons renforcer notre coopération en matière de renseignements, de formation des forces de sécurité des forces armées », a-t-il

déclaré. « Il y en aura d’autres, plus l’investissement, à travers nos entreprises. Il faut poursuivre cela, parce que le développement économique permet le développement humain », a-t-il poursuivi.

Au Mali, le Premier ministre français a rencontré le président Ibrahim Boubacar Keita deux fois et rendu visite aux troupes françaises (environ 1.000 hommes).

Laisser un commentaire

*