Share
La nouvelle Constitution ivoirienne a été acceptée en évacuant le principe de « l »ivoirité »

La nouvelle Constitution ivoirienne a été acceptée en évacuant le principe de « l »ivoirité »

La nouvelle Constitution ivoirienne a été acceptée par 93,42 % des votants.  Le « Oui » à la nouvelle constitution ivoirienne a obtenu 93,42 % des suffrages lors d’un référendum boycotté par l’opposition, a annoncé mardi soir le président de la Commission électorale indépendante Youssouf Bakayoko. Quant à la participation, elle s’élève à 42,4 %.

Selon le pouvoir, cette nouvelle Constitution évacue le concept d’« ivoirité » en clarifiant les conditions d’éligibilité du président. Elle prévoit notamment la création d’un poste de vice-président et d’un Sénat.

Le président Alassane Ouattara a justifié son initiative en expliquant que la nouvelle loi fondamentale aidera la Côte d’Ivoire à tourner la page d’une décennie de violences, qui ont culminé avec une guerre civile en 2011.

Laisser un commentaire