Share
La participation d’Assad aux élections syriennes ne regarde pas les Etats-Unis

La participation d’Assad aux élections syriennes ne regarde pas les Etats-Unis

« La participation de Bachar al-Assad aux élections ne regarde pas les Américains, elle revient uniquement au peuple syrien d’en décider », a affirmé le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presses conjointe avec son homologue qatari.

Le ministre qatari des Affaires étrangères Khaled al-Atiya et son homologue russe, Sergueï Lavrov se sont entretenus ce vendredi, avant cette conférence de presse, à Moscou des questions importantes régionales dont la lutte contre le terrorisme et du règlement de la crise syrienne.

4bhk1d66aea11e1t9x_800C450

« Lors de cette rencontre nous avons discuté de toutes les questions régionales dont celles de la lutte contre le terrorisme et de la nécessité du retrait des forces turques du Nord de l’Irak », a précisé Lavrov.

« La question de la participation de Bachar al-Assad aux élections ne regarde pas les Américains, elle revient uniquement au peuple syrien d’en décider », a-t-il indiqué.

« La déclaration de Genève exhorte les Syriens à réaliser des réformes et ne parle pas de la mise à l’écart d’Assad », a-t-il poursuivi.

De son côté, le ministre qatari a déclaré que Bachar al-Assad ne jouit pas de la légitimité et sa prise de position envers cette question est immuable. Il a annoncé qu’il avait demandé à la partie russe de déployer davantage d’efforts pour la stabilité et la sécurité au Moyen-Orient.

Laisser un commentaire

*