Share
La preuve de la complicité de Kabila: les massacres de Béni, Kabila acculé veut reprendre la main, mais le mal est fait…

La preuve de la complicité de Kabila: les massacres de Béni, Kabila acculé veut reprendre la main, mais le mal est fait…

La preuve de la complicité de Kabila: les massacres de Béni, Kabila acculé veut reprendre la main, mais le mal est fait…
Summary:
Les massacres de Béni, celui qui s'appelle Jospeh KABILA, se sent acculé et face à une préssin intense, de la communauté internationale, de l'opinion publique, des congolais, vient de demander un état de lieux, qu'on qualifierait aujourd'hui de tardif et inopportun... Puisque les instigateurs de ces multiples massacres qui ressemblent à un génocide lent sont identifiés, au regard des interpellations inhérentes à ces crimes odieux qui ont endeuillé la Nation congolaise...

0%

La preuve de la complicité de Kabila: les massacres de Béni Kabila acculé veut reprendre la main, mais le mal est fait...

Manifestation à Butembo contre les massacres à Béni


Les massacres de Béni, celui qui s’appelle Jospeh KABILA, se sent acculé et face à une pression intense, de la communauté internationale, de l’opinion publique, des congolais, vient de demander un état de lieux, qu’on qualifierait aujourd’hui de tardif et inopportun…

Puisque les instigateurs de ces multiples massacres qui ressemblent à un génocide lent sont identifiés, au regard des interpellations inhérentes à ces crimes odieux qui ont endeuillé la Nation congolaise…

Oui, il s’agit bien du trio infernal qui sévit dans l’Est de la RDC depuis deux longues décennies, les trois “K”; Kaguta Museveni, Kagame Paul, et celui qui porte le nom par usurpation de Kabila Joseph…

Est-il nécessaire présentement d’aller vers ce faux semblant pour noyer encore son petit poisson en réclamant cette incongruité fonctionnelle, un soi-disant état de lieux ? Cette demande de la par de Joseph KABILA, prouve à suffisance qu’il serait tremper dans le drame qui touche de manière inhumaine l’est de la république démocratique du Congo.

Le conseil de sécurité des Nations Unies n’a-il pas édité des rapports et résolutions sur ce qui se trame dans le nord est de ce pays ? Les quelques 230 ONG qui opèrent comme de “charity Business” dans ce coin exsangue n’ont-elles pas des rapports étoffés sur la situation précise de ce pays ?

Alors, comment ce président peut-il encore se moquer de congolais en se fourvoyer dans ces genres d’orientation ? N’est ce pas là, une preuve patente de sa complicité ?

Manifestation à Butembo contre le massacre à Béni, rejetant également le régime de Joseph KABILA
Manifestation à Butembo contre le massacre à Béni, rejetant également le régime de Joseph KABILA

ladite réunion, leur conseil spécial de sécurité et intégrité du territoire à Goma présidé hier par celui qui devrait être le garant de la république, l’incompétent Joseph Kabila et sa bande de malfaiteurs en commençant par celui qui occupe le poste du premier ministre Augustin Matata Ponyo, du vice premier ministre et ministre en charge des Affaires intérieures et de la sécurité Evariste Boshab, le ministre de la Défense Atama Tabe, le Commissaire général de la police nationale Charles Bisengimana et le Chef d’Etat-major général des FARDC, le général Etumba, est belle et bien un simulacre d’une préoccupation de la situation catastrophique qui prévaut dans l’Est de le RDC.

On ne peut absolument pas s’asseoir avec ceux-là mêmes qui organisent ces terribles carnages, dans un but bien précis, de créer la psychose enfin de faire fuir ces autochtones de Béni meurtris, In fine, de repeupler la zone par ceux qui veulent le morcellement de ce pays lorgné par ses voisins, à l’occurence le Rwanda et l’Ouganda…

La société civile, les ONG, les activistes à Butembo, à Béni ne décolèrent pas, n’attendent pas de cette oreille, ces fausses propositions “des mesurettes” du gouvernement, dénoncent avec la dernière énergie leur mascarade qui ne trompe plus personne et pointent du doigt les dysfonctionnements de la chaîne hiérarchique du commandement des fards, allant jusqu’à parler des complicités avérées des hauts responsables militaires et politiques de la RDC.

Roger BONGOS

Manifestation a Béni contre les multiples massacres de la population au vu et au su de tous
Manifestation a Béni contre les multiples massacres de la population au vu et au su de tous

 

Laisser un commentaire