Share
La RDC va mal même sa télécommunication : Thomas Luhaka, ventripotent se rend compte de l’état de son ministère

La RDC va mal même sa télécommunication : Thomas Luhaka, ventripotent se rend compte de l’état de son ministère

Le vice-Premier ministre et ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication, Thomas Luhaka, séjourne depuis jeudi 23 juillet au Kongo Central pour une inspection des infrastructures de la poste et des télécommunications à travers les entités de la province.

A Matadi, le vice-Premier ministre a rendu une visite de courtoisie au gouverneur de province Jacques Mbadu Nsitu, avec qui il a échangé sur l’état des infrastructures de la poste et des télécommunications visitées sur son chemin avant d’atteindre Matadi.

Il a laissé entendre que les infrastructures visitées à Kisantu, Mbanza-Ngungu, Kimpese et Songololo révèlent que la poste est confrontée au problème de bâtiments datant pour la plupart de l’époque coloniale et actuellement en état de dégradation fort avancé. La plupart d’entre eux sont attaqués par d’infiltration des eaux des pluies, a-t-il ajouté.

S’agissant des équipements de télécommunications, Thomas Luhaka a indiqué que la fibre optique est déjà opérationnelle et que les quantités de carburant nécessaires sont disponibles dans chaque entité, en dépit des petits problèmes liés à son fonctionnement. Il s’est engagé, à cet effet, à remettre en état la poste et les télécommunications du Kongo Central, avant d’insister sur la prise en charge du personnel en poste.

Après Matadi, le Vice-ministre Thomas Luhaka a poursuivi sa mission à Boma et Muanda où il doit se rendre de l’état du poste d’atterrage de la fibre optique.

ACP

Laisser un commentaire