Share
La révolution culturelle en Afrique du Sud : le chinois sera enseigné dans des écoles à partir de 2016

La révolution culturelle en Afrique du Sud : le chinois sera enseigné dans des écoles à partir de 2016

LE CAP,  — Les élèves sud-africains pourront apprendre la langue chinoise à partir de janvier 2016, ont confirmé jeudi des responsables du ministère de l’Éducation de base (DBE).

Le cours de chinois sera réservé, dans une première étape, aux élèves des écoles des niveaux 4 à 9 et 10 en 2016, alors qu’il sera introduit pour les niveaux 11 et 12 en 2017, a déclaré SG Padayachee, directeur général intérimaire de DBE.

Le mois dernier, M. Padayachee a signé une circulaire sur la mise en œuvre progressive du chinois comme une langue non officielle de 2016-2018.

D’autres choix dans la même catégorie comprennent l’allemand, le serbe, l’italien, le latin, le portugais, l’espagnol, le tamoul, le télougou et l’ourdou.

En vertu de la circulaire aux autorités nationales et provinciales de l’éducation, la langue chinoise sera ajoutée au programme scolaire en janvier 2016.

Selon Elija Mhlanga, porte-parole du DBE, le chinois est introduit dans les cours du fait que la Chine est le plus grand partenaire commercial de l’Afrique du Sud.

Laisser un commentaire