Share
La souffrance en RDC : Hausse de prix de certains produits de grande consommation à Kinshasa

La souffrance en RDC : Hausse de prix de certains produits de grande consommation à Kinshasa

samedi l’ACP au cours d’une enquête minute menée entre mercredi et vendredi sur les marchés de la ville de Kinshasa, notamment les Marchés Central, Gambela et Matete.

Selon cette enquête, les mamans vendeuses et les tenanciers des chambres froides ont relevé que le carton des poissons dorade communément appelés (Mabundu) est passé de 80.000FC à 95.000 FC, pour un carton de 27 kg, soit une hausse de 15.000 FC.

Ces opérateurs économiques œuvrant au Marché Central de Kinshasa, Gambela et Matete justifient la hausse des poissons dorade par l’augmentation des frais des douanes et la période de pêche de ces poissons qui intervient souvent pendant la saison sèche, celle des pluies étant réservée à la reproduction.

Les autres produits ont connu également une hausse sensible, notamment le carton des chinchards qui se négociait à 65.000 FC est passé à 80.000 FC, le poulet wilki à 54.000 FC contre 64.000 FC.

Par contre, l’huile végétale de 5 litres et le sac de riz de 25 kg ont quant à eux connu une baisse de prix respectivement de 11.000 FC à 9500 FC et de 22.500FC à 20.925 FC.

Les opérateurs économiques interrogés par l’ACP au sujet de cette baisse de prix de l’huile végétale et du riz, ont indiqué qu’elle est consécutive à l’offre de ces produits qui s’est avérée supérieure à la demande, précisant que le marché de Kinshasa est inondé en ces produits en provenance de l’Angola, à travers le commerce frontalier entre la RDC et l’Angola, à partir de Lufu, dans la province du Kongo-Central.

Par ailleurs, les tenanciers des chambres froides ont souhaité l’implication du gouvernement pour revoir à la baisse les frais de douane afin d’influencer la baisse des prix des poissons dorade, chinchards et les poulets wilki en vue de la stabilité du panier de la ménagère.
ACP

Laisser un commentaire