Share
Les manaces se précisent sur la pestiférée : La Turquie a 24H pour retirer ses troupes d’Irak

Les manaces se précisent sur la pestiférée : La Turquie a 24H pour retirer ses troupes d’Irak

Le premier ministre irakien Haïder al-Abadi a exigé que la Turquie retire immédiatement ses troupes du territoire irakien, et a rappelé qu’elle n’avait que 24 heures avant que les autorités irakiennes ne présentent le problème devant le Conseil de sécurité de l’Onu, selon le service de presse d’Haïder al-Abadi.

« Nous exigeons que la Turquie respecte la souveraineté de l’Irak et nous lui avons donnée 48 heures pour résoudre ce problème. Actuellement, il lui reste seulement 24 heures », a déclaré le premier ministre.

Le 6 décembre, Bagdad a affirmé qu’il pourrait utiliser toutes les options à sa disposition, y compris s’adresser au Conseil de sécurité de l’Onu, si la Turquie ne retire pas ses troupes du nord de l’Irak sous 48 heures.

Soldats irakiens
En cela, M. Abadi a qualifié de mensonges les déclarations de la Turquie selon lesquelles Bagdad avait consenti au déploiement des troupes turques. L’Irak n’a aucun arrangement avec la Turquie s’agissant du déploiement de ses troupes sur le sol irakien, a réitéré le premier ministre.

Précédemment, le centre de presse du premier ministre irakien avait diffusé une déclaration gouvernementale officielle demandant à la Turquie de retirer ses soldats d’Irak. Selon les autorités, un bataillon de chars turc est entré dans la province de Ninive sous prétexte d’entraîner des groupes armés irakiens. Les activités de la Turquie ont été qualifiées d’incursion.

Les médias avaient annoncé plus tôt que les autorités turques avaient envoyé 130 militaires dans la région de Mossoul (nord) pour entraîner des Kurdes irakiens (peshmergas) combattant Daech.

Sputnik

Laisser un commentaire