Share
La va-t-en guerre Hillary Clinton promet d’accentuer la guerre à l’EI et aux loups solitaires

La va-t-en guerre Hillary Clinton promet d’accentuer la guerre à l’EI et aux loups solitaires

La va-t-en guerre Hillary Clinton promet d’accentuer la guerre à l’EI et aux loups solitaires
Summary:
La candidate démocrate présumée à la présidentielle américaine de novembre, Hillary Clinton, promet d'accentuer la campagne de bombardements aériens contre le groupe État islamique au Proche-Orient et de s'attaquer aux loups solitaires perpétrant des attentats aux États-Unis.

0%

La va-t-en guerre Hillary Clinton promet d'accentuer la guerre à l'EI et aux loups solitaires

La candidate démocrate présumée à la présidentielle américaine de novembre, Hillary Clinton, promet d’accentuer la campagne de bombardements aériens contre le groupe État islamique au Proche-Orient et de s’attaquer aux loups solitaires perpétrant des attentats aux États-Unis.

Lors d’un rassemblement à Cleveland, Hillary Clinton a livré un discours en réponse à la tuerie d’Orlando. Elle a insisté sur l’importance d’intensifier les bombardements contre l’État islamique menés en Syrie ainsi qu’en Irak. Elle promet aussi de soutenir davantage les alliés américains sur le terrain pour qu’ils puissent accentuer leur offensive au sol.

Comparant la multiplication des actes de terrorisme à des « métastases », Hillary Clinton a aussi dit vouloir faire de la surveillance des loups solitaires une priorité.

Hillary Clinton a présenté un plan en trois étapes pour contrer le terrorisme :

1)    Démanteler les réseaux permettant de financer et armer les groupes terroristes

2)    Soutenir les forces policières

3)    Prévenir la radicalisation

La démocrate continue à réclamer un meilleur contrôle des armes à feu. « Les armes de guerre n’ont pas de place dans nos rues », a-t-elle dit. Elle dit ne pas comprendre comment un individu comme Omar Mateen qui faisait l’objet de surveillance de la part du FBI a pu s’acheter aussi facilement des fusils d’assaut.

Elle a aussi invité les pays comme le Koweït et l’Arabie saoudite à empêcher leurs citoyens de financer les groupes radicaux faisant l’apologie du terrorisme.

Laisser un commentaire