Share
La visite de Hollande en Centrafrique, un soutien au processus de paix, selon Charles Malinas

La visite de Hollande en Centrafrique, un soutien au processus de paix, selon Charles Malinas

La visite de Hollande en Centrafrique, un soutien au processus de paix, selon Charles Malinas
Summary:
Charles Malinas a, dans une interview accordée le mardi dernier au RJDH, indiqué que la visite de François Hollande à Bangui s’inscrit dans le cadre du soutien de la France au processus de paix et de stabilité. Le programme de cette visite n’est pas encore connu par l’ambassade.

0%

La visite de Hollande en Centrafrique, un soutien au processus de paix, selon Charles Malinas

Charles Malinas a, dans une interview accordée le mardi dernier au RJDH, indiqué que la visite de François Hollande à Bangui s’inscrit dans le cadre du soutien de la France au processus de paix et de stabilité. Le programme de cette visite n’est pas encore connu par l’ambassade.  

 

Le président français sera à Bangui ce vendredi 13 mai. Il s’agit d’une visite de soutien à la paix, selon Charles Malinas, « le Président François Hollande arrive ce vendredi 13 mai, après la visite du Président Touadéra au mois d’avril dernier à Paris. Le but de cette visite est de venir personnellement apporter son soutien à la paix et à la stabilisation du pays », a-t-il expliqué.

Le programme de cette visite n’est pas encore maitrisé par l’ambassadeur « son programme n’est pas encore connu. Je sais seulement qu’il y aura un entretien avec le président Touadéra, deux visites sur le terrain y compris à la base des militaires de la Sangaris », a-t-il précisé.

Le président François Hollande se rend en Centrafrique où pèsent de forts soupçons d’abus sexuels sur des soldats français ayant servi dans l’opération Sangaris.

A la présidence centrafricaine, on se réjouie de cette visite qui est interprétée comme le signe d’un appui de haut niveau au nouveau régime « la visite du président français est attendue. Elle sonne comme la preuve du soutien de haut niveau dont la RCA a besoin pour reprendre sa place dans le monde » a confié un conseiller de Touadéra.

De sources concordantes, les présidents Hollande et Touadéra animeront une conférence de presse après leur tête à tête prévu au palais de la renaissance.

Ce sera la troisième rencontre entre les deux hommes depuis l’élection de Faustin Archange Touadéra à la présidence de la République en Centrafrique. La première fois, c’était avant l’investiture du président centrafricain et la seconde après l’investiture.PAR THIERRY KHONDE

Laisser un commentaire

*