Share
L’Afrique offre à Orange sa plus forte croissance au terme du troisième trimestre 2015

L’Afrique offre à Orange sa plus forte croissance au terme du troisième trimestre 2015

Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires de cette région aura été de 1,3 milliard d’euros, représentant une hausse de 6,8% sur la performance réalisée à la même période en 2014. « En Afrique et au Moyen-Orient, les services mobiles progressent de +8,2% au 3ème trimestre après +6,7% au 2ème trimestre, tirés par la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Mali, la République Démocratique du Congo et la Guinée », explique le groupe dans un communiqué publié le 22 octobre 2015.

Orange lie cette performance à un accroissement de la base de clients de son segment mobile qui s’est élevé à 111,2 millions au 30 septembre 2015, en hausse de +9,8% sur un an à base comparable soit +10,0 million de clients supplémentaires. « Les principaux pays contributeurs à la croissance de la base-clients mobile sont : la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, le Maroc, le Mali, le Cameroun et la Guinée », ajoute-t-il

Région à forte croissance, la zone Afrique et Moyen Orient a aussi bénéficié de certains investissements, grâce notamment à un repli des charges générales. Dans les faits, cela s’est traduit par une amélioration des services mobiles, avec la 3G est désormais déployée dans l’ensemble des pays et la 4G présente dans quatre pays (Maurice, Botswana, Jordanie et Maroc).

Sur la période, le groupe a aussi pris des initiatives de renforcement de ses actifs. Il a ainsi exercé son option de montée au capital de Méditel au Maroc. Orange détient désormais 49% du capital de Méditel et la société est consolidée globalement dans les comptes du groupe Orange à compter du 1er juillet 2015. Par ailleurs, le groupe est entré en négociations exclusives avec Bharti Airtel pour l’acquisition potentielle par Orange des filiales d’Airtel au Burkina Faso, au Congo Brazzaville, en Sierra Leone et au Tchad.

Idriss Linge

ECOFIN

Laisser un commentaire

*