Share
La série continue et cela devient inquiétant : l’ambassadeur russe à l’ONU Vitali Tchourkine est « mort soudainement »

La série continue et cela devient inquiétant : l’ambassadeur russe à l’ONU Vitali Tchourkine est « mort soudainement »

La série continue et cela devient inquiétant : l’ambassadeur russe à l’ONU Vitali Tchourkine est « mort soudainement »
Summary:
L’ambassadeur russe à l’ONU Vitali Tchourkine est «mort soudainement» lundi, a fait savoir le ministère russe des Affaires étrangères. Il aurait eu 65 ans mardi. La cause du décès n’est pas connue mais il serait décédé sur son lieu de travail, à New York, selon le ministère.

0%

L'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine est "mort soudainement"

L’ambassadeur russe à l’ONU Vitali Tchourkine est «mort soudainement» lundi, a fait savoir le ministère russe des Affaires étrangères. Il aurait eu 65 ans mardi. La cause du décès n’est pas connue mais il serait décédé sur son lieu de travail, à New York, selon le ministère.

L’ambassadeur russe aux Nations unies, Vitali Tchourkine, est mort «soudainement» à New York ce lundi, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères, sans indiquer la cause du décès. L’homme politique est décédé la veille de ses 65 ans.

De 1994 à 1998, il avait été ambassadeur en Belgique et représentant permanent au siège de l’OTAN à Bruxelles.

«Le représentant permanent de la Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine, est mort soudainement à New York le 20 février», a déclaré le ministère dans un communiqué. «Ce diplomate remarquable est décédé en fonctions», a-t-il ajouté.

Le représentant russe était à ce poste depuis 2006. Il avait également travaillé au ministère des Affaires étrangères à Moscou et avait été ambassadeur au Canada ainsi que représentant spécial russe aux négociations sur l’ex-Yougoslavie (1992-1994).

Les diplomates qui tenaient une réunion au siège des Nations unies à New York ont observé une minute de silence à l’annonce de sa mort.

Laisser un commentaire

*