Share
L’armée camerounaise annonce la capture d’un chef de Boko Haram lors d’une opération au Nigeria

L’armée camerounaise annonce la capture d’un chef de Boko Haram lors d’une opération au Nigeria

L’armée camerounaise annonce la capture d’un chef de Boko Haram lors d’une opération au Nigeria
Summary:
Le Cameroun a annoncé samedi avoir capturé un dirigeant du groupe terroriste nigérian Boko Haram et "cinq comparses", lors d'une opération menée par l'armée nationale à Madawaya, dans le nord-est du Nigeria.

0%

L'armée camerounaise annonce la capture d'un chef de Boko Haram lors d'une opération au Nigeria

Le Cameroun a annoncé samedi avoir capturé un dirigeant du groupe terroriste nigérian Boko Haram et « cinq comparses », lors d’une opération menée par l’armée nationale à Madawaya, dans le nord-est du Nigeria.

La capture a été réalisée lors d’une « offensive d’envergure » menée dans la nuit du 10 au 11 mai par les forces spéciales camerounaises dans la forêt de Madawaya, une des positions stratégiques de Boko Haram au Nord-est nigérian, a rapporté samedi le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, dans une déclaration officielle diffusée par la radio et la télévision publiques, Cameroon Radio and Television (CRTV).

« Au cours de cet assaut victorieux, qui s’est soldé par la destruction complète de trois camps de Boko Haram, l’émir Boko Haram de Kumche, le nommé Bukar Kawu, par ailleurs redoutable chef de guerre du groupe terroriste, a été capturé en même temps que cinq de ses comparses criminels. Cinquante-huit de ces terroristes ont été définitivement neutralisés », a indiqué le ministre.

Le Cameroun a révélé cet exploit à l’occasion d’un sommet régional sur la lutte contre le groupe islamiste Boko Haram tenu samedi à Abuja, capitale du Nigeria, auquel prend part le président camerounais Paul Biya.

La forêt de Madawaya, située à 7 km de la frontière camerounaise, représente un des « nouveaux camps d’entraînement où s’étaient repliés les terroristes ayant échappé aux offensives précédentes » et surtout « une véritable base de lancement des kamikazes et d’attaques dirigées contre notre pays », a précisé le ministre camerounais.

Il a précisé que 58 terroristes ont été définitivement neutralisés dans cette offensive.

« Toujours au terme de cette remarquable offensive, a-t-il ajouté, 46 otages ont été libérés et ramenés au Cameroun, parmi lesquels 18 femmes dont 15 Nigérianes et 3 Camerounaises, et 28 enfants. Aucune perte n’a été enregistrée dans les rangs de nos forces de défense », selon la déclaration officielle.

Pour le ministre de la Communication, la nouvelle opération à succès de l’armée camerounaise démontre l’affaiblissement militaire de Boko Haram.Xinhua

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.