Share
L’armée syrienne à 4 Km de Palmyre : Le commandant en chef des commandos de marines syriens a été tué

L’armée syrienne à 4 Km de Palmyre : Le commandant en chef des commandos de marines syriens a été tué

L’armée syrienne à 4 Km de Palmyre : Le commandant en chef des commandos de marines syriens a été tué
Summary:
Selon les sources militaires syrienne, le commandant en chef des commandos de marines syriens a trouvé la mort lors des combats contre les terroristes de Daech, non loin de la banlieue est de la province de Homs, et plus précisément à Palmyre.

0%

L'armée syrienne à 4 Km de Palmyre : Le commandant en chef des commandos de marines syriens a été tué

Selon les sources militaires syrienne, le commandant en chef des commandos de marines syriens a trouvé la mort lors des combats contre les terroristes de Daech, non loin de la banlieue est de la province de Homs, et plus précisément à Palmyre.

La mort mardi du général Ali Rahmoun a été confirmé par un communiqué de l’armée syrienne.

“Sa mort a été provoquée par un éclat d’obus alors qu’il se battait aux côtés de ses soldats contre Daech”, lit-on dans ce communiqué.

                                                                   Le général Ali Rahmoun ©mashreghnews

     L’armée syrienne à 4 kilomètres de Palmyre 

Le général Rahmoun faisait partie des hauts gradés les plus expérimentés de l’armée syrienne et avait combattu à Homs, à Lattaquié, à Alep, à Damas et à Hama. Les opérations du nettoyage de Tadmer à Hama a été lancée il y a deux mois par l’armée syrienne qui se fait seconder par les chasseurs et les hélicoptères russes. L’offensive s’avère délicate et difficile puisque la région contient de nombreux sites historiques. Les combats se poursuivent avec acuité entre les deux régions de l’ouest et du sud de la ville et la mort du général n’en est que la preuve.

Selon Sputnik, après avoir éliminé au moins 70 combattants du groupe terroriste Daech, l’armée syrienne et l’unité des Faucons du désert (milice loyale au pouvoir de Damas) ont repris le contrôle des collines d’Al-Hayyal situées à l’est de Palmyre, rapportent les médias russes.

“L’unité des Faucons du désert épaulée par l’artillerie et les Forces aériennes syriennes ont entièrement repris le contrôle des collines d’Al-Hayyal (à 4 kilomètres de Palmyre, NDLR) et ont encerclé un tronçon stratégique de la route Palmyre-Damas-Deir ez-Zor”, a déclaré une source au sein de l’état-major syrien.

Grâce à cette opération, la milice syrienne a réussi à couper les voies d’approvisionnement des extrémistes depuis la ville d’Al-Qaryatayn, poursuivent les médias.

“Aujourd’hui, les terroristes ont tenté de lancer une contre-attaque dans les collines d’Al-Hayyal. Grâce à l’artillerie, nous sommes parvenus à en éliminer une grande partie”, a annoncé le commandant de l’unité des Faucons du désert.

L’unité des Faucons du désert a été formée il y a trois ans par Mohammad Djaber. La troupe compte de 4.000 à 5.000 combattants de toutes les confessions et venus de toutes les provinces de Syrie.

L’avancée vers Palmyre est menée de l’ouest, de l’est et du sud. Sur certains tronçons du front, les troupes de l’Armée arabe syrienne et des milices sont déjà à deux kilomètres de la ville. Les troupes d’élite Tigres, sous le commandement de Souheil Al-Hassan, avancent depuis l’ouest, et les milices formées de tribus arabes depuis l’est. Les Faucons du désert viennent du sud. IRNA

Laisser un commentaire