Share
Le Bénin se dote d’une Agence nationale du domaine et du foncier

Le Bénin se dote d’une Agence nationale du domaine et du foncier

Le gouvernement béninois vient de créer une agence nationale du domaine et du foncier, en vue de la mise en œuvre des politiques stratégiques et des programmes de l’Etat en matière foncière et domaniale, a appris mercredi Xinhua de sources officielles à Cotonou.

Selon le directeur de cabinet du ministère béninois des Finances et de l’Economie, M. Servais Adjovi, cette Agence nationale du domaine et du foncier permettra non seulement de mettre en place un système national de gestion de l’information foncière, transparent, accessible, fiable et actualisé, mais aussi de donner son visa à toute vente de terres rurales.

“Les principaux défis qui attendent l’Agence nationale du domaine et du foncier sont ceux de la gestion du foncier en termes de sécurisation et de couverture des droits privés sur toute l’étendue du territoire national et la conquête de la confiance des populations”, a-t-il indiqué

     Lionel Zinsou

En thème clair, a-t-il expliqué, l’Agence nationale du domaine et du foncier devra faire face à la fois à des enjeux économiques, juridiques et sociaux en collaboration avec tous les acteurs du domaine et du foncier au Bénin.

Au début des années 90, la situation foncière au Bénin se caractérise par une insécurité foncière, tant en milieu rural qu’en milieu urbain, et une forte spéculation, en particulier en péri-urbain. Plusieurs réformes, notamment l’adoption et la promulgation de la loi portant code foncier et domanial et la création de l’Agence nationale du domaine et du foncier ont été entreprises pour tenter de résoudre cette situation.

Laisser un commentaire