Share
Le boomerang  au sein de daechistes : Daech exécute huit de ses djihadistes néerlandais

Le boomerang au sein de daechistes : Daech exécute huit de ses djihadistes néerlandais

Soupçonnés de désertion et de sédition, huit djihadistes néerlandais de Daech ont été exécutés par cette organisation terroriste.

Daech a exécuté la semaine dernière huit de ses combattants néerlandais, accusés de tentative de désertion et de sédition, annoncent les médias internationaux se référant à l’organisation “Raqqa est massacrée en silence”.

“Daech a exécuté huit combattants néerlandais vendredi, à Maadan, dans la province de Raqqa, après les avoir accusés de tentative de désertion et de sédition”, a affirmé sur son compte Twitter, Abou Mohammad, un des responsables de cette ONG.

Selon lui, en février, des Irakiens membres des services de renseignement de Daech avaient arrêté trois djihadistes néerlandais, les soupçonnant de vouloir fuir, et l’un d’eux était mort sous les coups assénés durant l’interrogatoire.

Terroristes de Daech
© AFP 2016 ALBARAKA NEWS

La direction de l’EI à Raqqa avait envoyé un délégué auprès des Néerlandais pour résoudre le problème, mais ces derniers l’avaient assassiné pour venger la mort de leur camarade. La haute direction de Daech en Irak avait alors donné l’ordre d’arrêter tout le groupe de Néerlandais (près de 75 djihadistes), qui ont été incarcérés dans deux prisons à Tabaqa et à Maadan (province de Raqqa), et dont huit ont été exécutés, toujours selon cette ONG.

D’après les services de renseignement des Pays-Bas, qui n’ont pas confirmé ces exécutions, 200 Néerlandais, dont 50 femmes, ont rejoint l’EI en Syrie et en Irak. Sputnik

 

Laisser un commentaire